Vous êtes ici

Abo

GALICE • Naufrage du «Prestige»

Un vent malvenu

Les pêcheurs espagnols tentaient jeudi de préserver les côtes des effets dévastateurs du carburant qui s'échappe du pétrolier «Prestige». Quelque 240 tonnes de fioul ont été recueillies sur les 10 000 tonnes que le navire aurait perdu.

Ce contenu / cette fonction ne sont accessibles qu'aux abonnés (Abo-Classic / Abo-Online / Accès journalier).