Vous êtes ici

Hockey sur glace

Le HC Bienne en finale de la Berner Cup

Les Biennois ont péniblement pris la mesure de Langenthal mardi soir au Schoren (3-1), grâce notamment à un doublé de Peter Schneider. Ils affronteront Berne ou Langnau vendredi.

.

Pour affronter l'équipe bernoise, Antti Törmänen avait choisi de se passer de nombreux titulaires (voir la liste ci-dessus), dont son gardien Jonas Hiller et deux de ses joueurs étrangers, Marc-Antoine Pouliot et Toni Rajala. L'entraîneur finlandais du HC Bienne a en revanche convoqué pas moins de huit juniors-élites. Une véritable ode à la jeune.

Et ce très jeune HC Bienne a, c'est compréhensible, connu pas mal de difficultés pour se débarasser du champion de Swiss League. Il s'en est remis à l'expérience de Mathieu Tschantré (24e), puis à celle de Peter Schneider, auteur d'un doublé en fin de match, pour assurer sa place en finale de la Berner Cup. Mais vendredi, face à Berne ou Langnau, il faudra sensiblement élever le niveau de jeu.
 

Langenthal - Bienne 1-3 (0-0 0-1 1-2)

Schoren: 1129 spectateurs. 

Arbitres: Mollard/Ströbel; Bürgi/Obwegeser.

Buts: 23’09 Tschantré (Schneider) 0-1. 55’04 Schneider (Salmela, à 5 contre 4) 0-2. 55’44 Tschannen (Küng) 1-2. 58’32 Schneider (Fuchs, dans la cage vide) 1-3.

Pénalités: 3 x 2‘ contre Langenthal; 2 x 2‘ contre Bienne.

Langenthal: Wüthrich; Christen, Müller; Pienitz, Weber; Maret, Seydoux; Guggenheim, Henauer; Sterchi, Clark, Benik; Küng, Kummer, Tschannen; Gerber, Kläy, Derungs; Walz, Nyffeler, Gyger; Bärtschi.

Bienne: Paupe; Ulmer, Salmela; Sataric, Fey; Rathgeb, Forster; Prysi; Schneider, Fuchs, Tschantré; Brunner, Karaffa, Künzle; Kohler, Gustafsson, Lüthi; Deluca, Schläpfer, Wüest; Zürcher.

Notes: Langenthal sans Wieszinski (blessé). Bienne sans Hügli (blessé), Riat (convalescent), Cunti, Hiller, Kreis, Moser, Neuenschwander, Pouliot ni Rajala (ménagés) et avec Stauffacher en qualité de gardien remplaçant. Tir sur le poteau de Brunner (14’10). Karaffa manque la transformation d’un penalty (21’13). Langenthal sort son gardien au profit d’un sixième joueur de champ (de 58’20 à 58’32). Wüthrich et Paupe désignés meilleurs joueurs de leur équipe.

Articles correspondant: HC Bienne »