Vous êtes ici

Hockey sur glace

Une affaire rondement menée par les Biennois

Rien ne semble pouvoir entraver la marche en avant du HC Bienne. Battus la veille à Zurich, les Seelandais se sont repris, samedi à la Tissot Arena, en s’imposant 5-1 face au HC Davos.

Bienne a pris trois nouveaux points samedi face au HC Davos.

lk. Un match le samedi, en deuxième ronde du week-end, c’est toujours mieux à la maison. Surtout si en face, il y a le HC Davos, équipe qui avale les kilomètres dans peut-être l’autocar le plus pourri de la ligue. Contre les hommes d’Arno Del Curto, ceux d’Antti Törmänen ont joué avec les idées bien plus claires que la vielle au Hallenstadion.

Des pénalités infligées coup sur coup au Tchèque Robert Kousal et au Neuchâtelois Félicien Du Bois ont permis aux Seelandais de boucler le premier tiers avec une douillette avance de deux buts grâce à leur duo américain. Une mine de la ligne bleue du défenseur Sam Lofquist – il remplaçait Beat Forster, suspendu provisoirement pour ses actes de vendredi face aux ZSC Lions– et un solo de l’attaquant Robbie Earl ont dressé la table à la victoire du HC Bienne.

Même la réduction de la marque de Broc Little (36’51) n’a pas réussi à perturber les Seelandais. Pratiquement dans l’enchaînement (38’00), Marco Maurer signait le 3-1 au terme d’une belle association avec Marc-Antroine Pouliot en rupture. Deux nouveaux filets, dont une fantastique triangulation Pedretti - Rajala - Pouliot, viendront encore agrémenter une fort belle soirée.

Blessés à Zurich vendredi, Mathieu Tschanté et Jan Neuenschwander n’ont pas pu tenir leur place samedi. Seront-ils d’attaque mardi pour la visite de Langnau? A suivre.

 

Bienne - Davos 5-1 (2-0 1-1 2-0)

Tissot Arena: 6307 spectateurs.

Arbitres: Eichmann/Müller; Kaderli/Stuber.

Buts: 14’24 Lofquist (Earl, Rajala, à 5 contre 3) 1-0. 15’52 Earl (à 5 contre 4) 2-0. 36’51 Little (Marc Wieser, à 5 contre 4) 2-1. 38’00 Maurer (Pouliot) 3-1. 48’16 Pouliot (Rajala, Pedretti) 4-1. 51’50 Kreis (Earl, Rajala, à 5 contre 4) 5-1.

Pénalités: 3 x 2’ + 1 x 10’ (Pedretti) contre Bienne; 6 x 2’ + 1 x 10’ (Kousal) contre Davos.

Bienne: Hiller; Lofquist, Jecker; Kreis, Dufner; Maurer, Steiner; Hächler; Pedretti, Pouliot, Rajala;Nussbaumer, Fuchs, Earl; Schmutz, Diem, Fabian Lüthi; Joggi, Sutter, Wetzel; Petrig.

Davos: Senn; Du Bois, Nygren; Paschoud, Schneeberger; Aeschlimann, Heldner; Forrer, Kindschi; Sciaroni, Corvi, Ambühl; Simion, Buck, Little; Kessler, Eggenberger, Kousal; Marc Wieser, Walser, Jörg.

Notes: Bienne sans Neuenschwander, Tschantré (blessés), Fey (malade), Forster (suspendu), Micflikier (étranger surnuméraire) ni Valentin Lüthi (surnuméraire). Davos sans Egli, Jung, Lindgren, Rödin (blessés), Dino Wieser (malade), Johansson (étranger surnuméraire) ni Grossniklaus (surnuméraire). Tirs sur le poteau de Corvi (8’49), Rajala (11’32) et Pedretti (28’02). Pouliot et Little désignés meilleurs joueurs de leur équipe.

Articles correspondant: Actualités »