Vous êtes ici

Hockey sur glace

Tim Stapleton verra la Tissot Arena

Le JdJ a eu confirmation de l’information samedi après-midi dans les coulisses du Hallenstadion. L’attaquant américain du Metallurg Magnitogorsk (KHL) complétera la légion étrangère 2015/16 du HC Bienne.

Tim Stapleton a disputé les trois derniers Mondiaux avec la sélection US. (Keystone)

Laurent Kleisl

Tim Stapleton découvrira la Tissot Arena, début août, en pénétrant dans le vestiaire flambant neuf du HC Bienne. Bien que le club seelandais se refuse pour l’heure à confirmer l’information, l’engagement de l’attaquant américain de 32 ans est un fait avéré. Joueur de poche (1m73), Stapleton avait intéressé Lugano, Zoug et Genève-Servette ces dernières années avant de choisir d’orienter sa carrière vers la KHL, ligue dans laquelle il évolue aujourd’hui au Metallurg Magnitogorsk. Il rejoint Ahren Spylo (Can), Pär Arlbrandt et Niklas Olausson (Suè) dans une légion étrangère 2015/16 uniquement composée d’éléments offensifs.

Dans un entretien accordé mi-décembre à Sportsnet.ca, Stapleton ne s’en cachait pas. Sa découverte de la Russie est avant tout pécuniaire. «Je suis d’abord en KHL pour la compétition», déclarait-il alors au réseau canadien. «Evidemment, et je ne vais pas mentir, j’y suis également pour l’argent. Les salaires sont excellents en Russie.» L’attaquant originaire de la région de Chicago a lancé son périple en KHL en 2012 au Dinamo Minsk, alors que le lock-out sévissait en NHL.

Trois fois aux Mondiaux

Stapleton sortait de son meilleur exercice dans le prestigieux circuit nord-américain. Il venait d’amasser 11 buts et 16 assists en 63 matches pour les Winnipeg Jets. Au total, en 118 parties de NHL avec les Toronto Maple Leafs et la franchise des Jets – Atlanta Thrashers puis Winnipeg –, le néo-Seelandais présente une fiche de 19 buts et 17 assists. Son salaire de l’époque, 525 000 dollars, n’a su rivaliser avec les propositions venant de KHL. Tant les Florida Panthers en 2013 que les Columbus Blue Jackets l’été dernier ont pourtant tenté de rapatrier Stapleton en Amérique du Nord.

C’est que le circuit russe réussit plutôt bien à cet attaquant réputé pour sa vitesse et la qualité de son tir. Pouvant évoluer aussi bien au centre qu’à l’aile, celui qui a participé aux Mondiaux 2011, 2013 (bronze) et 2014 avec la sélection US en est actuellement à 108 points pour 174 matches de KHL. Mi-décembre, en raison d’une petite blessure, il a mis fin à une séquence de 142 parties consécutives disputées sur les glaces de là-bas.

La faiblesse du rouble

En trois saisons chez les Russes, le Yankee semble toutefois avoir fait le tour du propriétaire. Quelques événements, qui ont jalonné la saison en cours, l’ont convaincu que le temps du changement était venu. La chute vertigineuse du cours du rouble a lancé son processus de réflexion. «Vous vous levez chaque matin avec le sentiment que quelqu’un est en train de vous piquer de l’argent dans vos poches.»

Malgré la forte dévaluation de la monnaie russe – la valeur du contrat de Stapleton a fondu de moitié –, la KHL assure toujours de confortables revenus. Mais il y a une qualité de vie et une culture très différente du quotidien des Occidentaux. «Quand vous réalisez que vous ne faites qu’un tout petit peu plus qu’en Suisse ou dans d’autres pays, il faut reconsidérer la question.» Il l’a reconsidérée.

Il y a, aussi, l’incertitude liée à une ligue particulière menée par des dirigeants tout aussi particuliers. Mi-décembre, quand le rouble a amorcé sa chute, Stapleton a été suspecté de vouloir entreprendre un mouvement de contestation. «Je ne saurais même pas quoi faire si j’étais en grève! Quand j’imagine une grève, je pense plutôt à des gens en train de manifester dans la rue...», a-t-il alors déclaré.

Convaincre en Finlande

Le 19 décembre, quelques jours après que cette rumeur fallacieuse se soit répandue, l’Américain était transféré de Neftekhimik Nizhnekamsk au Metallurg Magnitogorsk. «J’étais sous le choc», a-t-il expliqué, toujours à Sportsnet.ca. «Dans cette ligue, on ne sait jamais ce qu’il peut arriver. C’est différent, c’est la Russie!» Le retour de son amie à Chicago en cours de saison, afin de donner naissance au premier enfant du couple, a fini de persuader Stapleton de la nécessité de bouger.

Jamais drafté, Stapleton a mis du temps à persuader l’Amérique du Nord de son talent. Après avoir bouclé son parcours estudiantin à l’Université de Minnesota-Duluth en 2006, il n’avait pas réussi à convaincre les Portland Pirates, franchise d’American Hockey League. Entre 2006 et 2008, deux saisons au Jokerit Helsinki (135 matches, 137 points) ont définitivement lancé une carrière qui se poursuivra, dès cet été, à la Tissot Arena.

 

Le HC Bienne 2015/16

Gardiens Lukas Meili (contrat jusqu’en 2016), Elien Paupe et (2016) Simon Rytz (2016).

Défenseurs Mauro Dufner (2017), Kevin Fey (2017), Anthony Huguenin (2017), Benoît Jecker (2017), Igor Jelovac (2016), Marco Maurer (2017), Anthony Rouiller (2016), Nicholas Steiner (2016), Dave Sutter (2017) et Thomas Wellinger (2017).

Attaquants Pär Arlbrandt (Suè, 2016), Eliot Berthon (Fr-S, 2016), Gianni Ehrensperger (2016), Gaëtan Haas (2016), Raphael Herburger (Aut-S, 2016), Stanislav Horansky (Slq-S, 2016), Mathias Joggi (2016), Fabian Lüthi (2017), Niklas Olausson (Suè, 2016), Matthias Rossi (2017), Ahren Spylo (Can-All, 2016), Tim Stapleton (EU, sous réserve de confirmation), Daniel Steiner (2017), Fabian Sutter (2018), Mathieu Tschantré (2017) et Philipp Wetzel (2016).

Entraîneur Kevin Schläpfer (principal, 2016).

En suspens Jan Mosimann (attaquant).

Arrivées Mauro Dufner (Berne), Anthony Huguenin (Fribourg Gottéron), Fabian Lüthi (Ambri-Piotta), Marco Maurer (Lugano), Daniel Steiner (Ambri-Piotta), Tim Stapleton (EU, Metallurg Magnitogorsk, KHL), Dave Sutter (La Chaux-de-Fonds, LNB) et Fabian Sutter (Zoug).

Départs Claudio Cadonau (?), Manuel Gossweiler (?), Kevin Gloor (retrait), Oliver Kamber (Ambri-Piotta), Christian Moser (?), Emanuel Peter (Zoug), Jérôme Samson (Can, ?), Martin Ulmer (Aut-S, Olten, LNB), Dragan Umicevic (Suè, ?) et Ramon Untersander (Berne).

Articles correspondant: Actualités »