Vous êtes ici

Hockey sur glace

Le «Weltklasse Eishockey» sans Stefan Ulmer ni Damien Riat

Le HC Bienne lance, jeudi soir au Sportpark Bergholz de Wil, sa campagne de matches de préparation face à Adler Mannheim sans quatre joueurs blessés ou ménagés.

Le défenseur Stefan Ulmer manquera les deux premières matches de préparation du HC Bienne. (Matthias Käser)

Laurent Kleisl

Sous le pompeux intitulé «Weltklasse Eishockey», le tournoi organisé par le EC Wil, formation saint-galloise de 1re ligue, accueille également les ZSC Lions, Adler Mannheim et le Red Bull Salzbourg de Raphael Herburger. Jeudi soir dès 19h, les Seelandais affronteront Mannheim avant de croiser le fer, samedi dès 18h30, avec Salzbourg.

«Avec la Champions Hockey League, l’équipe va déjà passablement voyager. Ainsi, pour le team-building, je ne voyais pas la nécessité d’organiser en camp d’entraînement. Mais sans la CHL, je suppose que nous serions restés quelques jours à Wil», observe Martin Steinegger, directeur sportif du HC Bienne. Entre ces deux rencontres, les joueurs seelandais se présenteront à leurs supporters, vendredi entre 16h et 20h, au Centre Brügg.

En plus de Michael Hügli, qui se remet d’une opération à un genou, le HC Bienne disputera ses deux premiers matches de préparation sans Stefan Ulmer ni Damien Riat. Le premier a mal réceptionné un puck sur un genou alors que le second souffre d’une légère commotion cérébrale. Enfin, si Kevin Fey, touché au dos, a repris l’entraînement depuis lundi avec un maillot distinctif, il sera également ménagé. Les absences d’Ulmer et Fey, deux défenseurs, invite Antti Törmänen à innover. Face à Adler Mannheim, Jan Neuenschwander, attaquant de métier, évoluera au cœur de l’arrière-garde.

Articles correspondant: Actualités »