Vous êtes ici

Hockey sur glace

La 8e place se jouera samedi entre Bienne et Genève

En s’imposant 4-1 vendredi à Ambri au prix d’une performance solide à défaut d’être spectaculaire, les Seelandais ont repiqué au-dessus de la barre avec un capital de 68 points. Car au même moment, Genève-Servette s’inclinait devant Kloten (6-4).

  • 1/11 Photos: Keystone
  • 2/11 Photos: Keystone
  • 3/11 Photos: Keystone
  • 4/11 Photos: Keystone
  • 5/11 Photos: Keystone
  • 6/11 Photos: Keystone
  • 7/11 Photos: Keystone
  • 8/11 Photos: Keystone
  • 9/11 Photos: Keystone
  • 10/11 Photos: Keystone
  • 11/11 Photos: Keystone
zurück

A la Valascia, le HC Bienne a dû attendre le 3-1 de Gaëtan Haas (49’52) pour se convaincre qu’il allait rejoindre le Seeland avec les trois points dans sa soute à bagages. Un faux rythme, un marquoir qui se moque du scénario de la glace, c’est au bout d’une partie très étrange que les Seelandais ont décroché le droit d’y croire jusqu’à la tombée de rideau de la saison régulière.

Le premier tiers, le HCB l’a dominé, sans convaincre ni marquer. Une période à un peu tourner dans le vide, ceci malgré quelques chouettes occasions, dont un tir sur le poteau de Marco Truttmann (13’28). C’est du même Truttmann, jaillissant sur un puck de Marc Wieser, que viendra l’ouverture de la marque (22’24). Dès lors, étonnamment, les Biennois se sont comme liquéfiés, laissant la baguette aux Léventins. Comble du comique de la situation, c’est sur une sortie complètement ratée de Reto Berra que Joël Perrault a égalisé (25’18). C’est même contre le cours de jeu qu’Ahren Spylo, lancé par Haas, signait le 1-2 d’un tir du poignet (32’40). Preuve que la rencontre de vendredi avait un enjeu certain pour les Tessinois (la 10e place), l’entraîneur Kevin Constantine a sorti son gardien à plus de trois minutes de terme de la partie. Un geste sympa qui a offert le 1-4 sur un plateau à Eric Beaudoin.

Huitième, Bienne avec 68 points. Neuvième, Genève-Servette avec 67 points. Voilà. On en est là. Un match, deux équipes, un seul vainqueur.  Et ce soir, ZSC Lions - Genève-Servette et Bienne - Davos. Deux points suffisent aux Seelandais. Avis aux pronostiqueurs… /lk

 

Ambri-Piotta - Bienne 1-4 (0-0 1-2 0-2)

Valascia: 1787 spectateurs.

Arbitres: Rochette/Eichmann; Küng/Wüst.

Buts: 22’24 Truttmann (Wieser, Gloor) 0-1. 25’18 Perrault 1-1. 32’40 Spylo (Haas, Miéville) 1-2. 49’52 Haas (Spylo, Bordeleau) 1-3. 59’16 Beaudoin (Bordeleau, Gloor, dans la cage vide) 1-4.

Pénalités: 3 x 2’ contre Ambri-Piotta; 2 x 2’ contre Bienne.

Ambri-Piotta: Schaefer; Kobach, Noreau; Bonnet, Trunz; Schulthess, Casserini; Sidler, Müller; Raffainer, Perrault, Duca; Elias Bianchi, Kohn, Pestoni; Demuth, Schlagenhauf, Grassi; Lakhmatov, Hofmann, Meier.

Bienne: Berra; Preissing, Gossweiler; Grieder, Kparghai; Huguenin, Steinegger; Fröhlicher; Wetzel, Bordeleau, Beaudoin; Haas, Miéville, Spylo; Wieser, Gloor, Truttmann; Ehrensperger, Peter, Tschantré.

Notes: Ambri-Piotta sans Mattia Bianchi, Botta, Kariya, Murovic, Walker, Westrum (tous blessés), Kutlak, Landry (étrangers surnuméraires), Guerra, Incir ni Stucki (surnuméraires). Bienne sans Lauper, Wellinger (blessés) ni Chabada (étranger surnuméraire). Tir sur le poteau de Truttmann (13’28). Ambri-Piotta sort son gardien au profit d’un sixième joueur de champ (de 56’40 à 59’16). Temps mort demandé par Ambri-Piotta (58’11). Pestoni et Spylo désignés meilleur joueur de leur équipe.

Mots clés: HC Bienne, Ambri, Schläpfer

Articles correspondant: Actualités »