Vous êtes ici

Ligue des Champions: Messi délivre le PSG

Un doublé sans prix pour Lionel Messi

Un doublé de Lionel Messi en l'espace de sept minutes a enlevé une grosse épine du pied au PSG. Les deux buts de l'Argentin ont donné une victoire 3-2 sans prix aux Parisiens devant le RB Leipzig.

Un doublé pour Lionel Messi face au RB Leipzig.

(ats) Buteur sur deux actions initiées par Kevin Mbappé aux 67e et 74e, Lionel Messi a, surtout, forcé la décision sur une délicieuse Panenka pour le penalty du 3-2 qui a terrassé les Allemands. Battu pour la troisième fois en trois matches dans cette phase de poules, le RB Leipzig, qui a mené 2-1 durant dix minutes, fut un perdant magnifique au Parc des Princes. Les Allemands n'ont, en effet, jamais cessé d'attaquer. Leur infortune fut de tomber face à deux joueurs d'exception. Lionel Messi et Kevin Mbappé ont su faire oublier toutes les lacunes de leur équipe dans la jouerie. Les absences de Neymar, blessé, et de Di Maria, suspendu, n'expliquent en rien l'absence d'un véritable fond de jeu.

A la faveur de ce succès, le PSG conserve la première place de son groupe devant Manchester City et le FC Bruges. En Belgique, les Mancuniens ont réussi une véritable démonstration. Victorieuse 5-1, la formation de Pep Guardiola a offert mardi soir bien d'autres assurances que le PSG qui aura tremblé jusqu'au coup de sifflet final un soir où il au

Antoine Griezmann a été le héros malheureux du choc au sommet de la soirée. A Madrid, le Français a inscrit les deux buts de l'Atlético lors de la défaite 3-2 contre Liverpool avant d'écoper un carton rouge pour un pied levé sur Roberto Firmino. Cueillis à froid sur des réussites de Milner (8e) et de Keita (13e), les Madrilènes ont témoigné d'une force de caractère indéniable pour revenir au score. Mais à onze contre dix, les Reds forçaient la décision sur un penalty de Mohamed Salah.

Dans les autres groupes, le Real Madrid et l'Inter Milan se sont remis dans le bon sens de la marche à la faveur de leur succès respectif en Ukraine face au Shakhtar (5-0) et à San Siro devant le Sheriff Tiraspol (3-1). Enfin à Amsterdam, le Borussia Dortmund de Gregor Kobel et de Manuel Akanji a bu la tasse face à l'Ajax. Les Allemands se sont inclinés 4-0. Une déroute qui souligne certaines limites du BVB.

Articles correspondant: Actualités »