Vous êtes ici

Open d'Australie: Djokovic exécute Medvedev

Un dix-huitième titre du Grand Chelem pour Novak Djokovic

L'heure de la relève n'a pas encore sonné ! Novak Djokovic a administré à Daniil Medvedev, le plus beau fleuron de la Next Gen, une leçon édifiante à Melbourne.

(ats) Le Serbe a battu le Russse 7-5 6-2 6-2 dans une finale de l'Open d'Australie à sens unique et conclue en moins de deux heures pour cueillir un dix-huitième titre du Grand Chelem. Il n'accuse donc plus que deux longueurs de retard sur Roger Federer et sur Rafael Nadal. Il rêve sans doute de s'imposer à Paris et à Londres pour s'offrir en septembre une sorte de finalissima à New York avec en prime pour lui le Grand Chelem en jeu.

Rien ne semble, en effet, impossible à Novak Djokovic après sa démonstration à Melbourne. Opposé à un homme qui restait sur une série de vingt succès de rang, dont douze face à des membres du top ten, Novak Djokovic a livré le match parfait. Il a, comme depuis le début du tournoi, été porté par sa première balle. Il a, surtout, réussi des prouesses à la relance pour très vite neutraliser le jeu de son adversaire. Daniil Medvedev a été désarmé devant l'efficience de Djokovic sur sa première frappe, qu'elle soit sur son service ou sur son retour.

Mené 3-0, Daniil Medvedev a eu un seul mérite lors de cette finale: celle de recoller tout de suite au score. Le Russe a tenu le choc jusqu'à 5-5 avant de lâcher prise. Très vite, il n'a pas pu masquer son agacement et sa frustration. Il s'incline pour la deuxième fois dans une finale en Grand Chelem après sa défaite en 2019 à New York devant Rafael Nadal. Mais à Flushing Meadows, le Moscovite avait pu entraîner le Majorquin dans un cinquième set. A Melbourne, le combat tant espéré n'a pas eu lieu.

Novak Djokovic s'est imposé pour la neuvième fois à Melbourne où il est désormais invaincu depuis 21 matches. Il a remis les pendules à l'heure après avoir connu bien des déboires lors de ses deux tournois du Grand Chelem, une disqualification à New York et une finale perdue en trois sets contre Rafael Nadal à Paris.

Articles correspondant: Actualités »