Vous êtes ici

Voile

Un club biennois dispute les «5 jours du Léman»

La plus longue régate en bassin fermé d'Europe se dispute en ce moment sur le lac Léman. Bienne-Voile y est représenté grâce à la paire Yann Burkhalter-Olivier Bessire

  • 1/6 Yann Burkhalter (à gauche) et Olivier Bessire disputent la plus longue course en eau fermée d'Europe. LDD
  • 2/6 Les «5 jours du Léman» sont la plus longue régate en eau fermée d'Europe . LDD
  • 3/6 Les «5 jours du Léman» sont la plus longue régate en eau fermée d'Europe . LDD
  • 4/6 Les «5 jours du Léman» sont la plus longue régate en eau fermée d'Europe . LDD
  • 5/6 Les «5 jours du Léman» sont la plus longue régate en eau fermée d'Europe . LDD
  • 6/6 Les «5 jours du Léman» sont la plus longue régate en eau fermée d'Europe . LDD
zurück

Lyndon Viglino

Yann Burkhalter (La Neuveville) et Olivier Bessire (Bienne) participent en ce moment aux « 5 jours du Léman ». Le duo se battait ce mercredi matin face à une autre paire suisse pour le gain de la deuxième place. Après avoir réussi à distancer ses rivaux, la paire biennoise se lance désormais à l'assaut de l'équipage de tête qui a pris une bonne avance sur l'ensemble des concurrents (situation jeudi 16h30). La compétition ayant débuté dimanche après-midi, il reste encore bon nombre de vagues à franchir.

Les équipages naviguent entre Genève et La Bouveret, le parcours peut être raccourci en fonction des conditions météorologiques. 5jours.ch

Tous deux membres de Bienne-Voile ils se mesurent pendant cinq journées à 21 équipages - dont deux ont déjà dû abandonner suite aux conditions difficiles rencontrées en ce début de course - sur les eaux du Léman. Sans arrêt, sans assistance, pour ce qui constitue la plus longue régate en bassin fermé d’Europe!

Là se trouve toute la difficulté de cette compétition. Le sommeil, l’effort, la nourriture et les conditions météorologiques sont autant d’éléments qu’il faut apprendre à gérer pour finir cette course d'endurance à bord de son Surprise, bateau se naviguant d’ordinaire à quatre.

Vidéo sublime de l’édition 2013. Source: YouTube

Le Journal du Jura avait consacré un article (lien ci-dessous) à Yann Burkhalter peu après son élection de « mérite sportif » de La Neuveville. Il nous avait alors confié que les «5 jours du Léman » constituait son défi principal cette saison.

Vous pouvez suivre la compétition en direct en suivant ce lien, Bienne-Voile faisant parti de l'association Swiss Racing Sailors leur Surprise baptisé «...moi non plus» est suivable sous l'abréviation SRS1. Pour plus d'informations sur la régate rendez-vous sur le site officiel.

La page Facebook de Yann et sa soeur Fabienne ainsi que la page Facebook des «5 jours du Léman» publient des photos de la compétition en temps réel.

Articles correspondant: Actualités »