Vous êtes ici

Super League: Sion battu à Thoune

Super League: Dionisio se brûle pour son baptême du feu

Difficile d'imaginer pire entrée en matière que celle de Ricardo Dionisio à la tête du FC Sion.

(ats) Les Valaisans ont ruiné toutes leurs chances chez la lanterne rouge Thoune, se retrouvant menés 2-0 après moins de quatre minutes de jeu pour, finalement, s'incliner 2-1 lors de cette 19e journée de Super League.

Derniers du classement, les Thounois ont voulu renforcer leur milieu de terrain en engageant Hasler et Bertone. Des choix qui ont payé après 2'44 seulement. Le Liechtensteinois, en pressant Kouassi, a récupéré le ballon et poussé le capitaine à faire faute. Bertone a alors tiré le coup franc dans le mur mais Castroman a marqué sur le rebond: 1-0, effroi dans le camp valaisan.

Or, à peine plus d'une minute plus tard, les Bernois ont profité d'un manque d'agressivité de Bamert puis d'une grossière erreur technique de Grgic dans sa surface pour doubler la mise par Tosetti après 3'49. Pour la prise de conscience de leur situation et la transposition en actes des discours volontaires, les Sédunois repasseront!

Et ce n'est pas leur sursaut de la deuxième mi-temps - avec la réduction de l'écart à la 70e par Lenjani, lequel avait touché le poteau deux minutes plus tôt - qui sauvera les apparences. Heureusement pour eux, les Valaisans ont encore une marge conséquente de sept longueurs d'avance sur Xamax et neuf sur Thoune, revenu donc à deux points de Neuchâtelois déjà sous haute pression.

Une pression que les Young Boys ont su un peu réduire en remportant le choc attendu de ce dimanche contre Bâle (2-0). Le double champion de Suisse a globalement maîtrisé les débats, profitant notamment du poids des absences chez l'adversaire, privé pour cause de suspension de Stocker, Cabral, Xhaka et Cömert. C'est bien évidemment Nsame qui a débloqué la situation à la 39e avant que Hoarau ne marque son... premier but de la saison à la 78e sur un coup franc botté par Sulejmani, de retour à la compétition après une grave blessure qui l'a mis sur le flanc pendant cinq mois.

Cette défaite fait reculer d'une place les Rhénans au profit du nouveau dauphin d'YB, le FC Saint-Gall. Menés au score à domicile par Lugano (Bottani), les Brodeurs ont renversé la vapeur en frappant coup sur coup par Demirovic (55e) et Ruiz (57e), puis encore Ruiz (73e), pour l'emporter 3-1X. L'équipe de Peter Zeidler reste donc à trois points de Young Boys.

Articles correspondant: Actualités »