Vous êtes ici

YB prend un point à Old Trafford

Ligue des champions: YB finit sur un nul frustrant

Les Young Boys ont dit au revoir à l'Europe sur un nul méritoire et un peu frustrant. Les champions de Suisse ont fait 1-1 à Old Trafford face à un Manchester United bis et assez peu concerné.

Rieder félicité par Siebatcheu après son but

(ats) Les Anglais ont ouvert le score dès la 9e par Greenwood, auteur d'une reprise acrobatique sur un service de Shaw. YB a égalisé peu avant le repos grâce à une belle frappe de Rieder, qui profitait d'une relance ratée de Van de Beek, typique des errements défensifs de Man U.

En seconde période, les Young Boys ont été bien plus convaincants et dangereux que leurs adversaires. Mais ils n'ont pas su concrétiser leurs nombreuses occasions, à l'image notamment d'Elia (60e) ou de Maceiras (66e).

Faivre, très peu sollicité, s'est fait l'auteur d'une parade de classe devant Elanga (59e). Face à une défense peu convaincante, les Bernois peuvent nourrir quelques regrets: il y avait de quoi passer et ce jusque dans les arrêts de jeu.

Cette campagne européenne, qui avait si bien commencé à mi-septembre avec ce succès 2-1 contre les Red Devils dans un Wankdorf en ébullition à Berne, s'est donc conclue un peu dans l'indifférence dans un Old Trafford bien silencieux. Manchester United, déjà qualifié, a logiquement pu se laisser le luxe de faire très largement tourner son effectif et de laisser ses meilleurs éléments à la maison, à commencer par Cristiano Ronaldo et Bruno Fernandes.

Ralf Rangnick avait d'ailleurs changé tout son onze de départ par rapport à celui aligné le week-end dernier en championnat contre Crystal Palace. Dans ces conditions, son équipe a beaucoup manqué de liant et les débats n'ont pas volé bien haut, comme il fallait s'y attendre.

Entre les remplaçants mancuniens en manque de rythme et de cohésion et des Bernois plongés dans le doute depuis plusieurs semaines, il y a eu bien davantage de mauvaises passes que d'actions lumineuses. Mais les deux buts inscrits en première période ont au moins été spectaculaires.

Articles correspondant: Actualités »