Vous êtes ici

Mondial 2020: Lausanne presque prêt

La fièvre commence à monter à Lausanne

A 8 mois de son premier lâcher de puck dans la nouvelle patinoire de Lausanne, le Championnat du monde 2020 est venu faire sa pub dans la capitale vaudoise. La vente des tickets journaliers a débuté.

(ats) Les organisateurs avaient prévu un point-presse dans les entrailles de la nouvelle enceinte vaudoise. C'est donc devant un chantier impressionnant à 14 jours de l'inauguration officielle, avec un Lausanne - Genève-Servette au programme, qu'ils sont venus assurer que tout était sur les rails pour le moment. Le président du comité d'organisation, le Valaisan Jean-Marie Viaccoz s'est montré rassurant au sujet de l'avancement des travaux. "En deux semaines, tout sera terminé et nous disposerons d'un bel outil de travail", a précisé en connaisseur l'ex-ingénieur de Mission.

Si Lausanne ne pourra pas accueillir la Suisse durant le Mondial - pour des raisons économiques, elle disputera tous ses matches au Hallenstadion de Zurich devant 9200 spectateurs - la capitale vaudoise sera le terrain de jeu du Canada, de la Suède, de la République tchèque et de l'Allemagne. Bien sûr, il y aura plus de soucis pour remplir la patinoire avec un Bélarus - Danemark. "Nous allons tenter de motiver au maximum les clubs pour qu'ils songent à venir avec des juniors voir les matches", souligne Jean-Marie Viaccoz. Une fan-zone sera également mise sur pied en ville.

Des délégations du Canada et de l'Allemagne se sont déjà rendues dans la capitale vaudoise. Le Canada avait le premier choix du vestiaire en raison de sa première place au classement mondial. Ses représentants se sont montrés assez enthousiastes à la vue de leur futur lieu de travail et la région environnante.

D'une capacité de 9300 spectateurs en National League, la patinoire de Malley sera redimensionnée à 6900 spectateurs pour le Championnat du monde. Les tickets journaliers sont en vente depuis ce mardi sur Ticketcorner. En début d'après-midi, 30'000 passes pour la journée avaient déjà trouvé acquéreurs. Les billets pour un match individuel seront mis en vente dès le mois de février.

Gian Gilli, le secrétaire général de l'organisation, estime que ces Championnats du monde apporteront des retombées de 100 millions de francs à la Suisse, dont 45 pour la région lausannoise. Il était déjà à la tête de l'organisation du Mondial 2009 à Berne et Kloten. En dix ans, il a vu les exigences au niveau du marketing et de la TV s'envoler. Les équipes sont également devenues plus pointues dans leurs demandes.

Articles correspondant: Actualités »