Vous êtes ici

Christian Levrat passe le témoin

Christian Levrat: "j'ai apprécié chaque jour, chaque heure"

"J'ai apprécié chaque jour, chaque heure de cette mission", a déclaré samedi à Bâle Christian Levrat lors de son dernier discours en tant que président du PS. "Je vous remercie toutes et tous".

(ats) Trois éléments réjouissent particulièrement Christian Levrat après un peu plus de douze à la tête du PS: la force de mobilisation et la vitalité du parti ont permis d'augmenter le nombre de membres, il y a eu des "victoires décisives" dans des votations et, malgré un "recul douloureux" du PS lors des Fédérales de 2019, la majorité de droite a été renversée au Parlement qui est aujourd'hui "le plus progressiste et écologique de l'histoire de notre pays".

Durant plus de douze ans, "j'ai eu le privilège de me lever chaque matin pour travailler à mettre en oeuvre nos idéaux communs", a déclaré le conseiller aux Etats fribourgeois lors du Congrès du PS à Bâle qui s'est déroulé en ligne à cause du coronavirus. Il avait été élu à la présidence du PS en 2008 à Bâle.

Il a remercié les membres du parti pour leur appui, leurs encouragements et leurs critiques tout au long de son mandat. "Je crois au plus profond de mes tripes à une société plus juste et plus égalitaire". Les combats pour une meilleure répartition des revenus et des richesses, pour un filet social plus solide, pour un environnement sain sont "les combats historiques du socialisme et ce sont les miens".

"D'autres vont maintenant prendre les rênes de notre parti. Ils entendent développer les liens avec les mouvements sociaux et renforcer la démocratie interne. Ils ont raison". "Faites leur confiance, avec la même bienveillance que vous m'avez démontrée au cours de toutes ces années" et "que vive le parti socialiste", a conclu Christian Levrat.

Articles correspondant: Suisse »