Vous êtes ici

Non à No Billag !

«Pour préserver nos radios et télévisions régionales»

Les personnalités de la région s’unissent pour défendre les intérêts de l’Arc jurassien contre une initiative jugée destructrice.

Photo:LDD
  • Dossier

«L’initiative NO BILLAG est extrême. Elle s’en prend aux médias du service public, à la SSR et aux radios et télévisions régionales. Il leur serait impossible d’assurer les prestations actuelles, même réduites, avec des moyens aussi fortement diminués : il n’y a donc pas de plan B, mais seulement la solution du démantèlement. Accepter l’initiative No Billag, c’est accepter que notre région, avec l’Arc jurassien, soit marginalisée et affaiblie. Ses auteurs ne veulent pas améliorer ce qui existe, ils veulent le supprimer en faveur des centres économiques de la Suisse», explique le comité «Non à No Billag» dans un communiqué.

«La SSR peut évoluer, bien sûr. Mais si on coupe ses moyens de manière aussi radicale, elle disparaîtra, et les chaînes régionales avec elle. Les besoins internes et externes de notre région en matière d’information, de culture, de sport ou de divertissement ne pourront plus être satisfaits que par des organes de presse dépendants des centres économique du pays. La prise en compte des minorités, y compris de leurs intérêts économiques, en sera très fortement affaiblie. Dans un tel scénario, RJB, Canal 3, Telebielingue et Canal Alpha ne pourront plus assumer leur rôle de miroir de notre région, complémentaire à la presse écrite», poursuivent les signataires d’un appel à rejeter massivement l’initiative No Billag (voir liste ci-dessous).

Des dizaines de personnes actives dans la région, qu’elles appartiennent au monde politique, économique, associatif, sportif ou culturel, s’élèvent ainsi contre l’initiative.

L’ancien conseiller d’État Mario Annoni, membre du comité régional de la RTSR, et l’ancien conseiller municipal biennois et député au Grand Conseil Pierre-Yves Moeschler, président de la SRT du canton de Berne, co-présidents, recommandent ainsi à chacun de joindre leur mouvement des défenseurs des francophones du canton de Berne et de l’Arc jurassien.

Inscription au comité sur [email protected]

 

Membres actuels du comité du Jura bernois contre l’initiative No Billag :
Pierre-Alain Schnegg, Champoz, conseiller d'État

Manfred Bühler, Cortébert, conseiller national

Hans Stöckli, Bienne, conseiller aux Etats

Marcelle Forster, Moutier, présidente du CJB

Pierrette Berger-Hirschi, Bienne, présidente du CAF

Dave von Kaenel, Villeret, député au Grand Conseil et président de la Députation

Roland Matti, La Neuveville, Maire, président de la Conférence des Maires du Jura bernois

Julien Annoni, Corgémont, codirecteur Usinesonore

Roland Benoît, Corgémont, député, membre du CJB

Ariane Bernasconi-Neuhaus, Bienne, ancienne conseillère municipale

Michel Affolter, Malleray, industriel, ancien gardien du FC Bienne

Fanny Anderegg, Corgémont, musicienne

Antoine Bigler, Les Reussilles, ancien Préfet et membre du CJB

Blake Eduardo, Bienne, artiste

Stéphane Boillat, Saint-Imier, avocat, ancien maire, ancien membre du CJB

Virginie Borel, La Neuveville, directrice du Forum du bilinguisme

Marie Caffari, Bienne, directrice de l’Institut littéraire suisse, HEA

Stéphan Chopard, Orvin, directeur EMS Les Roches, président de Pro Senectute Arc jurassien

Céline Clénin, Bienne, musicienne, enseignante

Mathieu Chaignat, Tramelan, membre du CJB

François Contini, Bienne, avocat

Mario Cortesi, Bienne, journaliste

Nicolas Curty, Malleray, économiste d’entreprise HES, président Parti libéral-radical du bas de l’Orval

Francis Daetwyler, Saint-Imier, conseiller municipal et membre du CJB

Marynelle Debétaz, Bienne, directrice des Spectacles français

Moussia de Watteville, Tramelan, députée

Samantha Dunning, Bienne, députée

Erich Fehr, Bienne, Maire de Bienne

Forum culture, Jura/Jura bernois/Bienne

Christine Gagnebin-Diacon, Tramelan, rectrice du Gymnase français

Christophe Gagnebin, Tramelan, membre du CJB, conseiller municipal

Martine Gallaz, Nods, membre du CJB

Philippe Garbani, Bienne, ancien préfet de Bienne

Peter Gasser, Bévilard, député et membre du CJB

Marc Gassmann, La Neuveville, éditeur

Tom Gerber, Reconvilier, agriculteur, député

Jean-Pierre Graber, La Neuveville, ancien conseiller national

Denis Grisel, Evilard, président de la fondation Forum du bilinguisme

Pierre-Yves Grivel, Bienne, député et président cantonal du PLR

Beat Grossenbacher, Saint-Imier, chancelier municipal

Hervé Gullotti, Tramelan, député au Grand Conseil

Didier Juillerat, Tramelan/Bienne, Directeur du CIP

Philippe Krüttli, Saint-Imier, directeur de l’Ecole de Musique du Jura bernois

Patrick Linder, Saint-Imier, directeur de la CEP

Felicity Lunn, Bienne, directrice Centre d'art Pasquart

Françoise Matthey, Les Reussilles, écrivaine

Olivier Membrez, Bienne, musicien, enseignant, codirecteur Usinesonore

Sophie Ménard, Tavannes, fondatrice Epsilus Stratégie et Communication

Jean-René Moeschler, Malleray, artiste peintre, ancien président de la section culture du CJB

Cédric Némitz, Bienne, conseiller municipal

Joël Pauli, Nidau, entrepreneur, président Forum Telebielingue

Philippe Perrenoud, Tramelan, ancien conseiller d'Etat

Phanee de Pool, Tavannes, chanteuse

Maurane Riesen, Sonceboz, membre du CJB

Patrizio Robbiani, Moutier, député et conseiller de ville

Sandra Roulet Romy, Malleray, directrice Croix-Rouge suisse Jura bernois

Michel Ruchonnet, Saint-Imier, député au Grand Conseil

Laurent Sandoz, Aarberg, CEO Eclipse SA

Pierre Sauvain, Moutier, député

Béat Scheidegger, Les Reussilles, membre du CJB

Michel Schwob, Zollikofen, ancien vice-chancelier cantonal

Béatrice Sermet, Bienne, ancienne directrice du Gymnase de la Rue des Alpes, membre du CAF (ancienne présidente)

Alain Sermet, Bienne, ancien conseiller municipal Bienne

Yves Seydoux, Berne, ancien responsable de la communication du Groupe Mutuel

Emilie Siegenthaler, Bienne, vététiste

Nicolas Siegenthaler, Hermrigen, enseignant, entraîneur de sport d'élite (VTT)

Willy Sunier, Nods, maire, membre du CJB, président du Tir cantonal bernois 2017

Alain Tissot, Moutier, musicien

Emanuela Tonasso, Bienne, Communication du canton de Berne

Richard Vaucher, Tramelan, président de la Chambre d'économie publique du Jura bernois

Marcel Winistoerfer, Moutier, maire, membre du CJB

Jean-Daniel Wisard, Grandval, responsable de la formation des jeunes musiciens du Grand Val

Maxime Zuber, Moutier, recteur HEP BEJUNE

Pierre-Etienne Zürcher, Bienne, recteur du Gymnase français de Bienne

 

Mario Annoni (co-président), ancien conseiller d’État

Pierre-Yves Moeschler (co-président), Bienne, ancien conseiller municipal, ancien député au Grand Conseil

Articles correspondant: Région »