Vous êtes ici

Abo

Courtelary

Partant pour quatre ans de plus

Arrivant à la fin de son premier mandat de maire, Benjamin Rindlisbacher se voit bien continuer. On parle là du scénario où la fusion d’Ergüel est refusée, ce qu’il n’espère pas.

Ce contenu / cette fonction ne sont accessibles qu'aux abonnés (Abo-Classic / Abo-Online / Accès journalier).