Vous êtes ici

Coronavirus

Lettres à nos aînés (34)

Et pourtant, la vie continue...

Par cette belle matinée ensoleillée, malgré la «situation extraordinaire», au home Oasis on garde le moral, la joie de vivre et la bonne humeur!

Nos portes se sont fermées au monde extérieur. Nous avons donc fait appel à notre créativité, afin de nous adapter et d’amener l’extérieur à l’intérieur de notre institution.

«AVANT», nous avions nos habitudes. Aller une fois par mois au cinéma, faire une petite excursion pour manger une coupe glacée sur une belle terrasse, accueillir différents artistes, écouter et partager le culte religieux et tant d’autres activités «AVANT»!

«MAINTENANT»! Il nous suffit d’assombrir la salle d’animation, quelques chaises, un mur blanc, un rétroprojecteur et le cinéma vient à nous. Notre terrasse et nos grandes baies vitrées nous permettent de recevoir des musiciens pour un petit concert que nos résidents peuvent voir et écouter depuis l’intérieur. Moments tellement délicieux, magiques et émouvants !

Nous avons aussi découvert des talents cachés parmi nos collègues. Certains s’improvisent coiffeurs, d’autres animateurs ou encore donnant le culte préparé par la pasteure.

Nous prenons plaisir à lire les nombreuses cartes reçues par les familles. A notre tour, nous leur écrivons de jolies lettres et des cartes postales illustrant nos activités. Le téléphone, Skype ou WhatsApp sont des outils également indispensables au maintien des liens avec les proches.
En bref, on redécouvre et on s’adapte à une vie plus calme, plus simple et on apprivoise d’autres valeurs. Nos activités habituelles sont toujours au programme, et ce toujours dans la bonne humeur pour le bien-être de toutes et tous.

Et, chaque matin, on se réjouit de lire les «lettres à nos aînés» dans Le Journal du Jura. Nos résidents sont impatients de les écouter. Ceci nous permet de partager des souvenirs, de débattre sur les sujets intéressants et variés qui nous sont communiqués au quotidien.

Prenez soin de vous!

Les animatrices du home Oasis Sa, Tramelan

«S’il y a un problème, il y a une solution. S’il n’y a pas de solution, c’est qu’il n’y a pas de problème.» Bob Marley

Articles correspondant: Région »