Vous êtes ici

Abo

Votation du 28 mars

Les doutes du gouvernement

Répondant à une demande de la conseillère fédérale Karin Keller-Sutter avant le scrutin, l’Ours disait avoir de sérieux doutes quant à des domiciliations fictives, notamment en raison de nombreuses arrivées à fin 2020. Il estimait toutefois qu’il fallait aller de l’avant, un renvoi du scrutin ne faisant que reporter le problème.

Ce contenu / cette fonction ne sont accessibles qu'aux abonnés (Abo-Classic / Abo-Online / Accès journalier).