Vous êtes ici

Moutier

Le grand périple des Freaks

La troisième édition du Freaks Show, festival rock itinérant organisé par l’association du même nom, sise dans la région, passera par l’Italie, la Suisse, la France et la Belgique. Il débute à Turin ce vendredi.

Photo LDD

Pierre-Yves Theurillat

En arrivant derrière la patinoire, où se tiennent les derniers préparatifs d’un grand voyage qui mènera le convoi du Freaks Show du Jura bernois jusqu’en Italie cette nuit, il règne une parfaite odeur de transpiration. L’été arrive aujourd’hui, et, du côté de ces nouvelles gens du voyage, on n’échappe pas à l’instinct de migration. Le Freaks Show - titre empruntant aux spectacles du 19e et début 20e siècle qui exploitaient des personnages dotés d’anomalies - a pris du poids et de l’ampleur en trois éditions, surtout de la seconde à celle-ci. Notez plutôt: 137 concerts, 47 jours de tournée, 27 villes visitées, 24 bands, des heures et des heures de montage et démontage à prévoir. Un vrai trip, offrant du théâtre, du spectacle de rue, des jeux d’adresses, de la pizza et quelques efforts consentis en boissons bien sûr, pour un budget de 200 000 fr., calculé à raz les pâquerettes. Ce rock n’roll circus s’ouvrira cette année en effet à un public pas uniquement ciblé rock, avec ses attraits de foire, renouant et recyclant un esprit nomade millénaire. «La première date à Turin sera une date un peu spéciale, déclarer Bab, alias Bastian Biétrix, nous occuperons la scène extérieure du No Fest Festival!».


Autonomie
 Gilles Moser, Bab et la plupart des 40 bénévoles ont à faire avec Espace Noir, de Saint-Imier, ou avec l’association rock Burning Sound, de La Chaux-de-Fonds, qui se charge de booker des groupes de rock alternatif. «Ça durera six semaines! Les groupes nous suivront en faisant des tranches d’une à deux semaines, ou alors, ils auront intégré une date dans leur propre tournée», explique Bab. Des groupes belges, italiens, suisses ou français qui font dans le rock, le garage, le blues. «Une des innovations principales de cette édition, c’est notre autonomie. Cuisine, douche, sleep-in ont été prévus», explique Gilles Moser, qui avec Bab, a longuement travaillé à la programmation et coordination du périple: «La plupart des artistes ne demandent qu’un défraiement pour la benzine, tout comme les bénévoles qui ne demandent rien, ce qui permettra l’entière gratuité des spectacles et le fonctionnement au chapeau. Nous cherchons à créer d’autres lieux d’échanges basés sur autre chose que le fric, tant pour les bénévoles que les artistes. Vive la culture gratuite! Le financement? Une aide importante de la Culture jurassienne, du cash, des garanties de déficit de la Culture bernoise, un geste de Neuchâtel pour un total, à cette heure, de 32 000 francs.

 «On attend d’autres subventions d’institutions encore, et certains partenaires, nos petits distributeurs de boissons, ont déjà fait un geste pour nous! Et puis certaines économies vont peut-être baisser nos estimations de coûts, mais cela, quand même  un peu, au détriment du confort des artistes et bénévoles! On a en outre organisé des soirées de soutien et de promotion, à Nyon, Genève, Saint-Imier et Fribourg», poursuit Gilles Moser.


Le niet de Bienne
Leur tournée passera donc par l’Italie, mais reviendra également au Noirmont, à Delémont, à La Chaux-de-Fonds, à Neuchâtel, mais aussi Montbéliard, Audincourt et en Alsace. Bienne leur refuse à nouveau l’installation: «On a de notre côté laissé tomber les vallées et Moutier, parce que pour si peu d’intérêt, pourquoi mobiliser autant d’énergie?», explique encore Gilles. Et de l’énergie, il en faut pour monter le grand bastringue de cette année. Lors du passage du Freaks Show en 2011, ils n’étaient que trois Prévôtois en tout pour soutenir la démarche!

Reste qu’en 2012, avec l’acrobate, le magicien, les fakirs, la diseuse de bonne aventure, on jongle plutôt sur la qualité et l’ouverture. Histoire de raviver la tradition de la route et les foires d’antan. Tout cela en rock n’roll, c’est dire la singularité de l’entreprise.


Plus d’infos sur www.freaks-show.ch

Mots clés: Moutier

Articles correspondant: Région »