Vous êtes ici

Corgémont

La filiale postale vivra au moins jusqu’à fin 2020

La menace de fermeture écartée pour l’instant.

Plusieurs offices du Jura bernois étaient alors en sérieux danger, dont celui de Corgémont. Photo: archives

L’office postal de Corgémont bénéficie d’un répit de deux ans au moins. Cette nouvelle, communiquée hier par le Géant jaune, ravit évidemment le maire Etienne Klopfenstein: «C’est une satisfaction. Certes, la question d’une fermeture pourrait resurgir après cette échéance. Mais d’un autre côté, on constate que plusieurs interventions politiques au niveau national vont dans le sens d’un ralentissement des fermetures postales. Et puis, la Poste verra peut-être que les économies imaginées avec la fermeture des offices ne sont pas celles espérées.»

Rappelons qu’en juin 2017, à l’issue de discussions menées avec les représentants des cantons, la Poste avait communiqué la liste des filiales du canton de Berne qui sont garanties au moins jusqu’en 2020.

Dans le même temps, le Géant jaune avait confirmé sa volonté de procéder à un examen minutieux, au cas par cas, d’autres filiales. Plusieurs offices du Jura bernois étaient alors en sérieux danger, dont celui de Corgémont.

Solution pas trouvée
Concernant cette commune, la Poste a indiqué hier dans un communiqué que des entretiens ont eu lieu avec les représentants de la commune, au cours desquels d’éventuelles offres alternatives de services postaux ont été évoquées. «Toutefois, en l’absence actuellement de solution satisfaisante et pérenne à même de répondre aux attentes de la clientèle, la Poste, après discussion avec les autorités, a décidé de garantir cette filiale en tous les cas jusqu’à fin 2020 et de reporter la mise en place d’une solution alternative dans l’attente de la réalisation d’un partenariat solide», précise le communiqué.

«Le fait de n’avoir pu trouver un commerce pour y mettre une agence, ainsi que la taille de notre commune –plus de 1700 habitants– ont pesé dans la balance», analyse Etienne Klopfenstein.

Le dialogue se poursuit
Selon la Poste, «il a été convenu avec l’autorité exécutive concernée de poursuivre le dialogue», l’objectif du Géant jaune étant de trouver pour la commune de Corgémont la meilleure alternative postale pour répondre aux besoins de la population en matière de service postal.

MBA

Articles correspondant: Région »