Vous êtes ici

Abo

Justice

Couple déchiré mais pas lourdement condamné

Malgré des mots forts prononcés à l’encontre du prévenu, la juge du Tribunal régional Jura bernois-Seeland l’a libéré du chef d’accusation le plus lourd, celui de la contrainte sexuelle. Les deux sont amendés.

Ce contenu / cette fonction ne sont accessibles qu'aux abonnés (Abo-Classic / Abo-Online / Accès journalier).