Vous êtes ici

Conseil exécutif

Bernhard Pulver lance un dialogue pour le développement

Durant son année présidentielle, Bernhard Pulver recherche le dialogue avec des personnalités diverses des milieux économiques, scientifiques et civils. Ces échanges se déroulent dans différents forums.

Bernhard Pulver. Photo: archives

Dans les années et les décennies à venir, le monde connaîtra d’importants changements sociétaux, technologiques et économiques. Comme toutes les régions de Suisse, le canton de Berne doit relever ces défis. Les sujets clés sont notamment le vieillissement de la population et la migration, la numérisation dans le monde du travail, l’importance croissante des technologies de l’environnement et de la communication ainsi que le passage à l’ère post-carbone. Or, le canton de Berne a des ressources inférieures à la moyenne suisse. En outre, des voix critiques déplorent depuis longtemps que le canton n’ait pas une stratégie de développement économique et social qui bénéficie d’un large soutien.

Identifier les potentiels de développement
Au cours de son année présidentielle, Bernhard Pulver veut sonder le potentiel de développement durable du canton de Berne en dialoguant avec des personnalités issues de différentes sphères d’activité. Lors d’une série de forums de discussion, il demandera à ses interlocuteurs d’expliquer où ils voient des potentiels de développement stratégique pour le canton sur les plans économique, scientifique et sociétal. Ensemble, ils définiront des domaines porteurs à haute valeur ajoutée dans lesquels le canton possède des atouts sur lesquels il peut s’appuyer pour construire une stratégie.

Des efforts communs pourraient être déployés dans ces domaines pour renforcer les ressources du canton en saisissant ou en créant des opportunités. Bernard Pulver rencontrera notamment des représentants des hautes écoles bernoises et des associations économies, des entrepreneurs, ainsi que des futurologues et des spécialistes de l’économie créative.

Le but n’est pas de dresser une liste exhaustive des domaines d’avenir et des mesures concrètes possibles. Selon Bernhard Pulver, cette tâche incombe aux acteurs politiques, à savoir le Conseil exécutif et le Grand Conseil. Le processus mis en marche devrait toutefois encourager la réflexion sur cette question stratégique et fournir des éléments pour en débattre. Le président du gouvernement est convaincu que les milieux politiques et économiques peuvent travailler main dans la main et que ce travail commun sera extrêmement utile pour les décisions futures s’il se concentre clairement sur les perspectives d’avenir du canton de Berne. Bernhard Pulver en veut pour preuve le succès du projet de renforcement du site médical bernois.

COMM

Articles correspondant: Région »