Vous êtes ici

Un puma filmé à Rio

Le puma fait son retour à Rio de Janeiro

Le puma concolor a fait son retour à Rio de Janeiro où il était pourtant considéré comme une espèce éteinte après avoir été aperçu dans la métropole brésilienne pour la dernière fois en 1930. Son retour a été enregistré en juin 2020 par une caméra de surveillance.

Le puma concolor, également appelé lion de montagne, peut atteindre 2,3 mètres et dépasser les 70 kg (archives).

(ats) A partir de ces images, prise sur le site du Burle Mark, une réserve naturelle située dans l'ouest de Rio de Janeiro, un groupe de biologistes de l'université de l'Etat de Rio de Janeiro a commencé à suivre la trace du puma, dont la présence a été confirmée dans d'autres parcs naturels voisins, a indiqué vendredi la presse locale.

Il s'agit de la réapparition d'une espèce et pas seulement d'un individu, a assuré au journal Estadao le biologiste Jorge Pontes, qui a participé à l'étude. Ce puma avait pourtant été officiellement déclaré espèce éteinte dans la liste municipale des espèces en danger, selon ce journal.

Le puma n'est pas considéré comme une espèce menacée au niveau mondial, mais "vulnérable" au Brésil et dans l'Etat de Rio de Janeiro en raison de la réduction de son habitat et de la chasse, selon la revue scientifique Check List, qui a également fait état de sa réapparition à Rio de Janeiro.

Le puma concolor, également appelé lion de montagne, peut atteindre 2,3 mètres et dépasser les 70 kg.

Articles correspondant: Monde »