Vous êtes ici

Rémy Cointreau: bénéfice semestriel doublé

Rémy Cointreau: bénéfice net semestriel doublé

Le bénéfice net de Rémy Cointreau a doublé au premier semestre de l'exercice décalé 2020/21, clos fin septembre, et sa marge a atteint un "plus haut historique".

D'avril à septembre, la maison-mère du cognac Rémy Martin, du gin The Botanist et de la liqueur Cointreau a généré un bénéfice net de 134 millions d'euros (+106,1% sur un an et en hausse de 51,7% par rapport au premier semestre 2019-20 - avant la crise sanitaire) (archives).

(ats) D'avril à septembre, la maison-mère du cognac Rémy Martin, du gin The Botanist et de la liqueur Cointreau a généré un bénéfice net de 134 millions d'euros (+106,1% sur un an et en hausse de 51,7% par rapport au premier semestre 2019-20 - avant la crise sanitaire), selon un communiqué.

Le bénéfice opérationnel courant - qui mesure sa performance - a aussi doublé, à 212,9 millions d'euros. Sa marge opérationnelle courante atteint un "plus haut historique", à 33% (24,7% l'an dernier à la même période). Sur le Cognac, pour lequel "l'ensemble des régions ont contribué à (l')excellente performance, notamment les Etats-Unis qui bénéficient d'une croissance très soutenue", la marge s'élève à 40,5%, là encore un "plus haut historique".

Le groupe avait déjà annoncé en octobre que son chiffre d'affaires semestriel avait progressé de 49,8% sur un an, à 645,3 millions d'euros. "Fort de ses résultats meilleurs qu'attendus au premier semestre, Rémy Cointreau relève son objectif annuel et vise désormais une croissance organique (à changes et périmètre constants) très forte de son résultat opérationnel courant", est-il souligné, sans autre précision chiffrée. Le groupe visait précédemment une croissance "forte" de son résultat opérationnel courant.

"Ce semestre a été formidable" pour le groupe, selon le directeur général Eric Vallat, cité dans le communiqué. "Ces résultats renforcent notre capacité à devenir le leader mondial des spiritueux d'exception", poursuit-il.

Articles correspondant: Economie »