Vous êtes ici

Olivier Rihs quitte déjà le Salon de l'auto

Le directeur du Salon de l'auto de Genève partira au printemps

Entré en fonctions en juillet dernier, le directeur du Salon international de l'automobile à Genève, Olivier Rihs, quittera son poste à fin avril, après l'édition 2020 prévue du 5 au 15 mars. Il reprendra la tête de la division des petites annonces de Tamedia.

(ats) M. Rihs, qui occupera ses nouvelles fonctions au sein de l'unité Classifieds & Marketplaces au plus tard le 1er mai, remplacera Christoph Brand. Ce dernier prendra les commandes de l'énergéticien Axpo, a indiqué Tamedia vendredi.

Dans un communiqué séparé, le Geneva International Motorshow (GIMS) relève que le conseil de fondation "est déjà à la recherche d'un successeur". Le président du conseil Maurice Turrettini "regrette" le départ d'Olivier Rihs, "après la nouvelle impulsion qu'il a apportée au GIMS".

Chez Classifieds & Marketplaces, l'objectif du nouveau directeur sera de "faire progresser la croissance organique de la division, qui s'est fortement développée depuis plusieurs années", écrit Tamedia. Olivier Rihs a travaillé de 2002 à 2018 pour Scout24 Suisse, notamment en tant que directeur général.

Olivier Rihs (50 ans) avait succédé l'été dernier à André Hefti à la tête du salon automobile genevois.

Ce dernier, comme ses concurrents de Francfort ou Paris, est confronté à la profonde mue du secteur de l'automobile et à une baisse d'intérêt de la part aussi bien des grands constructeurs, qui préfèrent de plus en plus des canaux d'exposition exclusifs, et du public. L'édition 2019 du Salon de Genève, avait subi une baisse de fréquentation de 9%, avec 602'000 visiteurs.

"Nous devons innover chaque année, alors qu'auparavant, nous avons pu plus ou moins faire la même chose durant 30 ou 40 ans", avait déclaré récemment Olivier Rihs à AWP.

Articles correspondant: Economie »