Vous êtes ici

Les consommateurs plus optimistes

Le climat de consommation retrouve son niveau d'avant-crise

L'indicateur du climat de consommation en Suisse renoue à -7,1 points en avril avec son niveau d'avant-crise, à la faveur d'un repêchage de 7,1 points depuis le mois de janvier.

(ats) Le Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco) souligne dans son rapport saisonnier diffusé mardi que la confiance dans l'économie comme la propension aux acquisitions d'envergure ont repris de l'allant.

L'indice s'est par ailleurs rapproché de sa moyenne pluriannuelle de -5 points.

L'optimisme retrouvé des ménages dans les perspectives conjoncturelles (+3 points en avril contre -18 points trois mois plus tôt) a généré la principale contribution au rétablissement de l'indicateur.

L'appréciation du marché du travail, en amélioration par rapport aux derniers partiels, reste en deçà de celle d'avant l'éclatement de la pandémie de Covid-19. La sécurité de l'emploi notamment constitue toujours un important motif d'inquiétude.

En matière de pouvoir d'achat également, les ménages helvétiques préfèrent rester prudents quant à l'évaluation de leur situation budgétaire.

Articles correspondant: Economie »