Vous êtes ici

Pas un sou de plus chez Jungfraubahn

Jungfraubahn plafonne son dividende face aux incertitudes en 2020

L'exploitant de chemins de fer et de remontées mécaniques Jungfraubahn proposera à ses actionnaires un dividende inchangé de 2,80 francs par action au titre de 2019, malgré des résultats encore inédits.

(ats) Le groupe bernois invoque pour expliquer ce plafonnement les incertitudes liées à l'épidémie de coronavirus, dont les conséquences demeurent difficiles à appréhender.

La direction anticipe une performance 2020 sensiblement inférieure à celle de l'an dernier et a d'ores et déjà adopté des mesures d'économies, rappelant que le Conseil fédéral a ordonné la fermeture prématurée des domaines skiables et que les allègements d'horaires imposés seront pour l'heure appliqués jusqu'au 30 avril.

Sur le plan opérationnel, le chiffre d'affaires a progressé de 4,9% à 223,3 millions de francs, porté notamment par les recettes dans les transports. L'excédent d'exploitation (Ebit) a grimpé de 10,7% à 67,5 millions et le bénéfice net de 11,5% à 53,3 millions.

La performance s'inscrit au-delà des projections brossées par les deux analystes consultés par AWP, qui plafonnaient le chiffre d'affaires à 219,0 millions, l'Ebit à 66,8 millions et le bénéfice net à 52,2 millions.

Le flux de trésorerie disponible par contre s'est inscrit en négatif de 21,5 millions, contre encore un solde positif de 16,3 millions en 2018.

Articles correspondant: Economie »