Vous êtes ici

Pilatus obtient l'effet suspensif

Pilatus obtient l'effet suspensif face au DFAE

Pilatus remporte une victoire d'étape face au Département fédéral des affaires étrangères qui lui a ordonné de retirer son personnel d'Arabie saoudite et des Emirats arabes unis. Le Tribunal administratif fédéral accorde l'effet suspensif au recours de l'avionneur.

(ats) Le porte-parole du Tribunal administratif fédéral a confirmé jeudi auprès de l'agence Keystone-ATS une information diffusée par les titres Tamedia. Cette décision incidente a pour effet de suspendre le retrait des employés de Pilatus affectés à l'entretien des avions d'entraînement militaire PC-21 dans les deux pays du Golfe.

En juin 2019, le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) avait intimé à Pilatus de retirer d'ici septembre son personnel employé en Arabie saoudite et aux Emirats. L'avionneur a fait recours auprès du Tribunal administratif fédéral contre cette décision. Les juges de Saint-Gall qui viennent d'accorder l'effet suspensif devront encore trancher sur le fond du litige.

Pilatus a vendu 55 appareils de type PC-21 à l'Arabie saoudite et 25 aux Emirats. Les deux pays sont engagés depuis plusieurs années dans le conflit qui déchire le Yémen.

Articles correspondant: Divers »