Vous êtes ici

Une série sur l'après-guerre en Suisse

Une série historique pour parler de l'après-guerre en Suisse

"Le prix de la paix", une série diffusée sur Play Suisse et dès mardi sur RTS1, retrace les années d'après-guerre en Suisse. On la doit à la scénariste alémanique Petra Volpe, connue pour le film "L'Ordre divin" sur l'obtention du droit de vote des femmes en 1971.

(ats) Coproduite par la SRF et Arte, cette série dresse une fresque historique. Celle-ci aborde à la fois la question de la reconstruction industrielle de l'après-guerre que celle de l'accueil des jeunes rescapés juifs.

Selon la scénariste argovienne, "c'est la première série qui porte précisément sur ce thème. Il y a bien quelques très bons films qui parlent de la Suisse pendant la guerre, mais les médias se sont peu emparés de la période de l'après-guerre, même si les recherches des historiens sur ce thème sont pointues", explique-t-elle dans une interview publiée sur le site de la SSR.

Pour rester au plus proche de la réalité, la scénariste de 50 ans qui vit entre Berlin et New York, a collaboré avec des historiens pendant le processus d'écriture. "L'entreprise Frey est inventée, mais ce qui s'y passe regroupe différentes pratiques qui ont réellement été adoptées par le milieu des affaires de l'époque. De la même façon, j'ai parfois fusionné différentes personnes ayant réellement existé au sein d'un même personnage."

Elle a choisi le format d'une série dramatique en six épisodes pour raconter l'histoire du "Prix de la paix". "Comme le matériel était trop vaste, j'ai trouvé que le format de la série était beaucoup plus adapté que celui du film. Je voulais pouvoir raconter les choses comme dans un roman."

Après la Suisse, "Le prix de la paix", dont le budget s'élève à 8 millions de francs, sera diffusé en France et en Allemagne. "Cette série parle de thèmes universels: il y est question de responsabilité et du choix entre la justice et le profit. Cela ne concerne pas seulement la Suisse."

La série est diffusée sur la RTS dès mardi soir 10 novembre et à des dates différentes sur les chaînes alémanique et italophone, SRF et RSI. Elle est également disponible dans les trois langues sur le nouveau site de streaming de la SSR, Play Suisse, lancé samedi dernier et dont elle est l'une des séries suisses phare.

En parallèle, une opération spéciale, baptisée "Frieden", se déploie du 8 au 17 novembre sur la RTS. Celle-ci commence mardi 10 novembre par un documentaire, "Les enfants de Buchenwald – Une action humanitaire suisse", qui sera suivi par la diffusion des premiers épisodes "Le prix de la paix". Mercredi, l'émission "Doc à la Une" propose "Ems-Chemie, l'histoire cachée", suivi d’un débat dans "Infrarouge". "Histoire vivante" sur "La Première" se penche sur la période de l'après-guerre pendant toute la semaine.

Articles correspondant: Culture »