Vous êtes ici

L'art et le cinéma à l'honneur à l'Hermitage

Dialogue entre arts et cinéma à la Fondation de l'Hermitage

La Fondation de l'Hermitage à Lausanne rouvre ses portes vendredi en explorant la modernité artistique. Jusqu'au 3 janvier, elle s'intéresse aux liens entre les beaux-arts et l'une des grandes révolutions visuelles du 20e siècle, le cinéma.

(ats) Adaptant un projet montré au CaixaForum de Madrid et de Barcelone (2017) et au musée des Beaux-Arts de Rouen (18 octobre 2019 – 10 février 2020), l’exposition illustre les échanges et les influences réciproques entre cinéastes et plasticiens. Elle traverse l'époque des premiers films de la fin du 19e siècle jusqu'à la Nouvelle Vague.

Mettant l'accent sur les arts plastiques, l’étape lausannoise fait dialoguer des extraits, des affiches et des maquettes de films avec des sculptures, des dessins, des photographies et des peintures de premier plan.

Les créations des frères Lumière, de Fernand Léger, Fritz Lang, Charlie Chaplin, Pablo Picasso, Luis Buñuel, Nicolas de Staël et Jean-Luc Godard – pour ne citer que les plus célèbres – se font ainsi écho, dans une mise en regard inédite.

Construite sur une idée originale de Dominique Païni, l’exposition s’articule de manière chronologique autour de thématiques éclairant le dialogue entre arts et cinéma: Avant le cinéma, Les frères Lumière et l’impressionnisme, Charlot et le cubisme, Rythmes formels, Expressionnisme allemand, Expressionnisme russe, Surréalisme, Filmer l’art, Vagues modernes, ainsi que Le cinéma politique et militant.

L'exposition a été réalisée en collaboration avec La Cinémathèque française et la Réunion des musées métropolitains Rouen Normandie. Elle sera suivie de "chefs-d'œuvre de la collection Bemberg" du 22 janvier au 30 mai 2021. Puis, en première Suisse romande, d'une importante rétrospective consacrée au peintre lucernois Hans Emmenegger (1866-1940) du 25 juin au 31 octobre 2021.

Le port du masque est vivement recommandé dès douze ans; il est obligatoire lors des activités de groupe.

La Fondation de l’Hermitage avait fermé ses portes le 14 mars dernier, suite aux mesures prises par les autorités pour limiter la propagation du Covid-19. L'institution muséale privée a bénéficié des RHT et d'une subvention suite à la fermeture de l’exposition "Le Canada et l’impressionnisme", prévue à l'origine jusqu'au 24 mai, son équilibre financier reposant principalement sur les recettes de billetterie et la recherche de fonds auprès de partenaires privés.

www.fondation-hermitage.ch

Articles correspondant: Culture »