Vous êtes ici

Visions du Réel présente son programme 2020

Chine, Iran et Mexique à l'honneur aux Visions du Réel 2020

Du 24 avril au 2 mai, près de 60 pays s'invitent à Nyon (VD) pour la 51e édition du Festival international de cinéma Visions du Réel. Au total, 167 films ont été sélectionnés, dont 90 premières mondiales, ont indiqué mardi les organisateurs.

(ats) La moitié de ces œuvres ont été réalisées par des femmes, soulignent-ils. Le prix Maître du Réel sera remis à la scénariste et réalisatrice française Claire Denis. Le festival rendra aussi hommage à la réalisatrice brésilienne nommée aux derniers Oscars pour son documentaire "The Edge of Democracy", Petra Costa.

Trois pays sont mis en évidence cette année: la Chine (avec sept productions et coproductions de longs et courts métrages), l'Iran (avec six longs, moyens et courts métrages) et le Mexique (avec quatre productions ou coproductions).

Visions du Réel dit vouloir offrir un spectre de formes et de sujets le plus large possible, tout en conservant une cohérence artistique. "Tirer des fils dans toutes les directions et aussi loin que possible pour offrir un état du cinéma du réel contemporain. Un état du monde tout court", résume la directrice artistique de la manifestation, Emilie Bujès, citée dans un communiqué.

"Visions du Réel a toujours été un lieu de débats d'idées, de débats politiques, d'échanges, d'accords, de désaccords. Cette année encore, en accueillant la cinéaste brésilienne Petra Costa et en dédiant la première rétrospective à son travail, nous voulons réaffirmer que Visions du Réel est aussi une plate-forme de liberté d'expression", explique de son côté son nouveau président, Raymond Loretan.

Respectivement quinze et seize films seront présentés dans les deux compétitions internationales de longs métrages ("Longs Métrages" et "Burning Lights"), sections phares du festival. Sur 31 films, 28 seront projetés en première mondiale et trois en première internationale.

Plus d'un tiers d'entre eux sont des premiers longs métrages, ce qui "confirme le travail et la volonté de Visions du Réel de sonder les quelque 3000 inscriptions à la recherche de nouveaux talents", indiquent les organisateurs. Ils relèvent aussi l'importance et la qualité de la production suisse: pas moins de 33 (co)productions helvétiques seront projetées dans les différentes sections, "confirmant la fertilité et la créativité du documentaire suisse".

S'agissant de la compétition "Grand Angle", treize films seront présentés. Ils abordent tous des thématiques contemporaines: conflits politiques, écologie, sexualités, identités et individualités.

Dans une situation incertaine en raison du coronavirus, Visions du Réel exprime "une grande solidarité" avec les festivals prévus au mois de mars ayant été contraints d'annuler ou de redéployer leur manifestation. Dans cet esprit, le Festival organisera une soirée pour accueillir le Festival du film et forum international sur les droits humains (FIFDH), durant laquelle sera projeté l'un des films de la compétition ayant été annulée.

"Nous restons toutefois en étroit contact avec les autorités compétentes, malheureusement conscients que le risque d'une annulation pèse aussi sur Visions du Réel", informent les organisateurs.

www.visionsdureel.ch

Articles correspondant: Culture »