Vous êtes ici

Hockey sur glace

Deux points c'est tout

Un tout petit peu mieux luné que le week-end dernier, le HC Bienne s'est imposé 2-1 aux tirs au but, jeudi, sur la glace d’un faible Lausanne HC.

Même les topscorers en faction, à savoir Marc-Antoine Pouliot et Dustin Jeffrey, n'ont pas brillé jeudi à Malley 2.0. (Keystone)

lk. Quelle misère! A Malley 2.0, deux hommes seulement ont fait honneur à l’étiquette de match de National League accolée à la rencontre: les gardiens Jonas Hiller et Sandro Zurkirchen. Devant eux, une litanie de passes ratées, de pucks perdus, de maladresses, d’approximations et de jeux de puissance désastreux. Qualifiés pour les play-off depuis mardi, les Seelandais sont à moitié pardonnés. En quête de points, les Vaudois n’ont aucune excuse.

Le valeureux public lausannois a dû attendre 52’43 pour se mettre un but sous la pupille. Et un but biennois en plus, signé Jason Fuchs. Peu après, le défenseur slovaque Martin Gernat égalisait (55’44). Trois minutes de pure folie! A d’autres...

Le HC Bienne a pris deux points, c’est tout ce qui compte. Encore un match vendredi soir face à Lugano et les Seelandais sont en pause olympique. Dites les gars, un peu de spectacle pour la Ladies Night de la Tissot Arena? Parce que jeudi, les ladies conviées à Malley 2.0 n’ont pas été gâtées.

 

Lausanne - Bienne 1-2 tab (0-0 0-0 1-1)

Malley 2.0: 5987 spectateurs.

Arbitres: Eichmann/Mollard; Abegglen/Fluri.

Buts: 52’43 Fuchs (Kreis) 0-1. 55’44 Gernat (Herren) 1-1.

Tirs au but: Frattin manque (Hiller retient), Sutter 0-1; Herren manque (Hiller retient), Fuchs manque (Zurkirchen retient); Schelling manque (Hiller retient), Lofquist 0-2; Jeffrey manque (Hiller retient).

Pénalités: 7 x 2’ contre Lausanne; 4 x 2’ contre Bienne.

Lausanne: Zurkirchen; Junland, Genazzi; Gernat, Frick; Gobbi, Borlat; Fischer; Frattin, Jeffrey, Herren; Antonietti, Froidevaux, Conz; Zangger, Miéville, In-Albon; Schelling, Kneubuehler, Nodari.

Bienne: Hiller; Jecker, Forster; Fey, Kreis; Lofquist, Maurer; Dufner; Pedretti, Pouliot, Rajala; Micflikier, Fuchs, Schmutz; Nussbaumer, Diem, Fabian Lüthi; Joggi, Sutter, Wetzel.

Notes: Lausanne sans Huet, Ryser, Trutmann, Vermin, Walsky (blessés), Danielsson ni Pesonen (étrangers surnuméraires). Bienne sans Earl, Valentin Lüthi, Neuenschwander, Steiner, Tschantré (blessés) ni Hächler (surnuméraire). Temps mort demandé par Lausanne (58’58). Zurkirchen et Hiller désignés meilleurs joueurs de leur équipe.

Articles correspondant: Actualités »