Vous êtes ici

Hockey sur glace

Une défaite et une grosse tuile

Le HC Bienne a bouclé sa préparation, vendredi à Worb, sur un revers 4-5 face à Genève-Servette. Plus tôt dans la journée, le club seelandais annonçait la longue absence de Beat Forster.

Le HC Bienne sort de sa préparation avec un bilan de cinq victoires pour deux défaites.

lk/Chaque été, le HC Bienne répond à l’invitation du SC Ursellen, respectable club de 3e ligue. Et chaque été, le Wislepark de Worb offre ses charmes bucoliques aux pros de National League. Vendredi, entre brouillard et hésitations chronométriques, Seelandais et Genevois ont pu bénir leur statut de hockeyeurs sévissant dans les plus belles arènes du pays.

Peu avant la mi-match, les deux équipes ont cessé l’affrontement, tournant de concert pour évacuer la brume. Le deuxième tiers a même été raboté de 4’43, faute à une visibilité suffisante. Ces 283 secondes ont tout simplement été tracées de l’histoire de l’humanité.

Sportivement parlant, Bienne a vécu une étrange soirée. C’est un fait, l’équipe de Chris McSorley – que ça fait du bien de revoir le Canadien à la bande! – a dicté le rythme. Pourtant, les Seelandais ont longtemps mené à la marque. Moins déterminés que les Genevois, ils ont lâché sur la fin – moins 4’43... –, concédant leur deuxième défaite en sept matches amicaux. Les deux équipes se retrouvent vendredi, à la Tissot Arena, pour le début de la saison 2018/19.

 

Trois mois sans Beat Forster

A une semaine de la reprise, le HC Bienne a annoncé vendredi après-midi l’absence pour trois mois de Beat Forster, qui sera opéré lundi du ménisque. Le défenseur de 35 ans a vu sa préparation perturbée par des douleurs à un genou. Il n’a d’ailleurs disputé qu’un seul des sept matches amicaux au programme des Seelandais, samedi dernier contre Fribourg. L’engagement d’un second défenseur étranger n’est pour l’heure pas dans les plans du directeur sportif Martin Steinegger.

 

Bienne - Genève-Servette 4-5 (0-0 2-1 2-4)

Wislepark, Worb: 210 spectateurs.

Arbitres: Mollard/Salonen; Rebetez/Wolf.

Buts: 25’34 Richard (Bouma, Wingels, à 5 contre 4) 0-1. 26’32 Rajala 1-1. 28’05 Künzle (Kreis) 2-1. 41’51 Brunner (à 5 contre 4) 3-1. 47’21 Richard (Wingels) 3-2. 50’12 Pouliot 4-2. 54’53 Almond (Tömmeners, à 5 contre 4) 4-3. 56’23 Rubin (Simek, Petschenig) 4-4. 59’52 Jacquemet 4-5.

Pénalités: 5 x 2’ contre Bienne; 3 x 2’ + 1 x 10’ contre Genève-Servette.

Bienne: Hiller; Fey, Salmela; Kreis, Egli; Moser, Maurer; Sataric; Riat, Pouliot, Rajala; Brunner, Diem, Earl; Tschantré, Künzle, Pedretti; Schmutz, Neuenschwander, Lüthi; Hügli.

Genève-Servette: Mayer; Jacquemet, Tömmernes; Vukovic, Fransson; Petschenig, Bezina; Antonietti, Mercier; Wingels, Almond, Bouma; Simek, Richard, Rubin; Wick, Romy, Rod; Douay, Heinimann, Berthon; Kast.

Notes: Bienne sans Forster (blessé), Fuchs (au repos), Tanner (avec les juniors-élites), Dufner, Petrig ni Suleski (surnuméraires). Genève-Servette sans Bozon, Fritsche ni Völlmin. Souffrant d'une cuisse, Rajala ne revient plus au jeu par précaution après la deuxième période. Bienne sort son gardien au profit d’une sixième joueur de champ (59’57).

Articles correspondant: Actualités »