Vous êtes ici

Hockey sur glace

Le verre à moitié plein

Le HC Bienne s’est incliné 3-2 aux tirs au but, samedi à Kloten. Une défaite enquiquinante face à la lanterne rouge? Peut-être. Menés 0-2 après la première période d’un match de petite cuvée, les Seelandais ont tout de même pris un point. C’est le verre à moitié plein.

Le HC Bienne a pris un point à Kloten. C'est toujours ça.

lk. Toni Rajala s’élance. Il singe une feinte, la fameuse qui a fait le tour du monde. Il se retient, ramène le puck sur son côté fort et marque. Le Finlandais amène le score de la séquence de tirs au but à 2-2. Dans l’enchaînement, Vincent Praplan, le gendre idéal pour tout coach de LNA, rate son duel avec Jonas Hiller.

Arrive Jason Fuchs. Jamais depuis son arrivée parmi l’élite helvétique, le fils à Régis, 22 ans, n’a foiré un penalty. Toujours la même variante, toujours victorieuse. Une sorte de Jean-Jacques Aeschlimann en version neuchâteloise. Mais cette fois, Jason foire son truc. Pas Tommi Santala, le vétéran finlandais. Le EHC Kloten de Kevin Schläpfer s’impose 3-2 et s’assure de deux points, pour un seul à Bienne. Mérité? Un peu.

Car sans une subtile déviation de Mathieu Tschantré (31’19) en jeu de puissance sur un essai de Beat Forster et une autre de Fuchs sur une frappe de Marco Maurer (35’01), le HCB serait revenu bredouille de la banlieue zurichoise. Il l’aurait presque mérité. Pour la forme, pour ne pas s’envoler cérébralement. Parce que les deux longueurs d’avance prisent en première période par les Aviateurs, grâce à Praplan (2’21) et l’ex-Seelandais Steve Kellenberger (19’46), n’auguraient rien de bon.

A Kloten, le HC Bienne a ramassé une défaite à moitié embêtante. Un demi-revers qui pèse quand même un point, une petite unité qui permet de piquer la sixième place du général à Fribourg-Gottréon, écrasé 8-2 à Davos. Dimanche, dès 15h45 à la Tissot Arena, les Seelandais ont le devoir professionnel de faire le plein contre Ambri-Piotta, onzième de National League. Plus facile à écrire qu’à réaliser. Samedi, les Léventins n’ont lâché qu’en prolongation contre le CP Berne. Puisse la fatigue faire son œuvre. Dans un camp, surtout.

 

Kloten - Bienne 3-2 tab (2-0 0-2 0-0)

Swiss Arena: 5308 spectateurs.

Arbitres: Koch/Prugger; Altmann/Kovacs.

Buts: 2’21 Praplan (Santala, Hollenstein) 1-0. 19’46 Kellenberger 2-0. 31’19 Tschantré (Forster, Earl, à 5 contre 4) 2-1. 35’01 Fuchs (Maurer) 2-2.

Tirs au but: Sutter 0-1, Schalgenhauf 1-1; Tschantré manque (Boltshauser retient), Kellenberger 2-1; Rajala 2-2, Praplan (Hiller retient); Fuchs manque (Boltshauser retient), Bozon manque (Hiller retient); Fabian Lüthi manque (Boltshauser retient), Santala 3-2.

Pénalités: 6 x 2’ contre Kloten; 3 x 2’ contre Bienne.

Kloten: Boltshauser; von Guntern, Harlacher; Stoop, Bäckmann; Ramholt, Kellenberger; Brunner; Praplan, Santala, Hollenstein; Bozon, Trachsler, Sallinen; Grassi, Obrist, Leone; Marchon, Schlagenhauf, Derungs; Knellwolf.

Bienne: Hiller; Jecker, Forster; Kreis, Fey; Maurer, Steiner; Hächler; Diem, Pouliot, Rajala; Tschantré, Fuchs, Earl; Schmutz, Neuenschwander, Pedretti; Joggi, Sutter, Wetzel; Fabian Lüthi.

Notes: Kloten sans Back, Bieber, Bircher, Lemm, Weber (blesés), Bader ni Egli (surunuméraires). Bienne sans Lofquist (blessé), Micflikier (malade), Dufner (surnuméraire), Nussbaumer (avec l’équipe de Suisse M20) ni Valentin Lüthi (avec Ajoie).

Articles correspondant: Actualités »