Vous êtes ici

Hockey sur glace

Le HC Bienne déroule contre Ambri-Piotta

Peu à son affaire la veille à Langnau, le HC Bienne avait quelque chose à se faire pardonner devant ses supporters. Il l’a fait et bien fait samedi soir en prenant facilement la mesure d’Ambri-Piotta 6-2.

Le HC Bienne a étranglé Ambri-Piotta d'entrée samedi à la Tissot Arena.

lk/Leur victoire sur les Léventins, les Seelandais l’ont construite en deux temps. Durant le premier, ils ont dessiné les fondations de leur succès. En trois coups patins, le HC Bienne en avait déjà passé trois à Benjamin Conz. En 158 secondes, Marco Pedretti (1’20), Fabian Lüthi (2’14) et Marc-Antoine Pouliot (3’58) se sont offert un douillet coussin de trois buts d’avance. Au terme de cette première phase, Robbie Earl a encore passé le quatrième, d’une lourde frappe de la ligne bleue en jeu de puissance, en tout début de deuxième tiers (21’38).

C’est alors lancé le deuxième temps. Menant sans trop forcer, les hommes de Mike McNamara ont baissé le rythme, laissant de plus en plus la maîtrise du jeu aux Tessinois. Il faudra que le défenseur Jesse Zgraggen batte Jonas Hiller dans un angle impossible (4-1, 26’55) et que l’Américain Jeff Taffe se joue sans résistance de Toni Rajala et Nicholas Steiner (4-2, 34’00) pour que le HC Bienne réalise que l’affaire n’était pas pliée. Et c’est de Sam Lofquist que la révolte est venue. Egalement en jeu de puissance, le défenseur américain a expédié une mine en reprise directe que Conz n’a pu qu’entendre siffler (37’46). A 5-2, la messe était dite. Enfin.

Une sixième et dernière réussite de Julian Schmutz (41’30), couronnant l’excellente soirée de son trio complété par Marco Pedretti et Jason Fuchs, a conclu les débats. Comme pour mieux assommer les Léventins, les Seelandais ont marqué rapidement à chaque début de période.

En congé mardi, Champions Hockey League oblige, le HC Bienne reçoit Davos vendredi et se déplace samedi à Lugano. Deux belles affiches qu’il appréhendera avec le sentiment d’avoir réparé le faux pas de l’Ilfis.

 

Bienne - Ambri-Piotta 6-2 (3-0 2-2 1-0)

Tissot Arena: 5019 spectateurs.

Arbitres: Massy/Prugger; Abegglen/Altmann.

Buts: 1’20 Pedretti (Fuchs, Schmutz, à 5 contre 4) 1-0. 2’14 Fabian Lüthi (Diem) 2-0. 3’58 Pouliot (Diem) 3-0. 21’38 Earl (Lofquist, à 5 contre 4) 4-0. 26’55 Zgraggen (D’Agostini) 4-1. 34’00 Taffe 4-2. 37’46 Lofquist (Earl, Pouliot, à 5 contre 4) 5-2. 41’30 Schmutz (Pedretti) 6-2.

Pénalités: 4 x 2’ contre Bienne; 7 x 2’ contre Ambri-Piotta.

Bienne: Hiller; Kreis, Dufner; Lofquist, Forster; Jecker, Steiner; Hächler; Schmutz, Fuchs, Pedretti; Tschantré, Earl, Rajala; Pouliot, Diem, Fabian Lüthi; Petrig, Sutter, Wetzel.

Ambri-Piotta: Conz (41’30 Rochow); Plastino, Zgraggen; Fora, Pinana; Jelovac, Gautschi; Collenberg; D’Agostini, Emmerton, Zwerger; Guggisberg, Taffe, Berthon; Lhotak, Müller, Monnet; Trisconi, Kostner, Bianchi; Lauper.

Notes: Bienne sans Fey, Joggi, Maurer, Neuenschwander (blessés), Valentin Lüthi (convalescent), Micflikier (étranger surnuméraire) ni Nussbaumer (surnuméraire). Ambri-Piotta sans Hrabec, Stucki (blessés), Chiriayev, Ngoy, Trunz (surnuméraires), Moor ni Incir (avec les Ticino Rockets). Pedretti et Taffe désignés meilleurs joueurs de leur équipe.

Articles correspondant: Actualités »