Vous êtes ici

Hockey sur glace

Genève prend une fessée au Stade de Glace

Magistral, le HC Bienne l'emporte 7-2 face à Genève-Servette, leader de LNA. Tyler Seguin auteur d'un quadruplé, Patrick Kane superbe.

Cyrill Pasche

Notes: Reto Berra est de retour dans les buts biennois. Le gardien du HC Bienne, grippé, avait manqué le dernier match à Zoug. L'entraîneur Kevin Schläpfer a décidé de convoquer huit défenseurs et 12 attaquants. Jeffrey Füglister, initialement 13e attaquant, fait donc les frais de ce choix et prend place en tribunes. Eric Beaudoin est surnuméraire. Les quatre étrangers alignés par le HC Bienne sont: Patrick Kane, Tyler Seguin, Jacob Micflikier et Marc-Antoine Pouliot. Kevin Gloor et Ahren Spylo sont toujours blessés. Du côté de Genève-Servette, le Canadien Ryan Keller, blessé, cède sa place au Québécois Alexandre Picard. Eric Walski, Paul Savary, Toni Salmelainen et Nicolas Leonelli sont blessés. L'arbitre de la rencontre est Marco Prugger, assisté du duo Abegglen/Rohrer.

1er tiers. Le HC Bienne a entamé la partie par le bon bout. Tyler Seguin, omniprésent durant le premier vingt, s’est chargé de mettre son équipe sur orbite. Parfaitement lancé sur l’aile droite par Emanuel Peter, le Canadien a fait parler sa vitesse avant de battre le gardien Tobias Stephan en finesse (3’51). Métamorphosé par l’apport de Patrick Kane, le jeu de puissance seelandais a fait des merveilles. Avec Seguin, Pouliot, Micflikier, Kane et Huguenin, les Biennois ont proposé un powerplay d’une qualité jamais entrevue cette saison. C’est malgré tout à 5 contre 5 que les hommes de Kevin Schläpfer ont inscrit le 2-0. Philipp Wetzel et Adrien Lauper, partis en contre-attaque, ont uni leurs efforts pour donner deux longueurs d’avance à leurs couleurs (13’26, 2-0). Touché dans sa fierté, le leader de LNA se mit alors à durcir le jeu avant de profiter d’une pénalité récoltée par Steve Kellenberger pour réduire le score par l’intermédiaire de Logan Couture. A trois secondes de la sirène, c’est Gaëtan Haas, auteur d’un exploit individuel, qui faisait chavirer le Stade de Glace de bonheur en inscrivant le 3-1!

2e tiers. Alors que l’on s’attendait à un sursaut d’orgueil genevois en début de deuxième tiers-temps, ce sont au contraire les Biennois qui ont salé l’addition à 5 contre 4. Un but de Micflikier, dans le but vide, fruit d’une action lumineuse amorcée par le duo Kane/Seguin, donnait trois longueurs d’avance au HCB. Superbe! Impuissants, les Genevois se sont alors mis à pourrir le match. Un signe de faiblesse face à la baraka affichée par le HCB. Rivera, Simek, Bezina se sont donnés à cœur joie pour tenter déstabiliser les joueurs-clé seelandais. Moment choisi par Patrick Kane pour mettre le Stade de Glace à ses pieds et la bande à Mc Sorley à genoux. D’un geste technique rare, il mit dans le vent la défense servettienne avant de servir Seguin sur un plateau pour le 5-1. Fabuleux! Quelques secondes après que Fata ait touché le poteau, c’est Seguin qui inscrivait un coup du chapeau en marquant le 6-1! A noter que le match a été emmaillé par plusieurs bagarres, dont une agression de Picard sur Berra pas suffisamment sanctionnée.

3e tiers. Tyler Seguin, en état de grâce hier, a inscrit un quatrième but personnel pour porter la marquer à 7-1. Le HC Bienne remporte une superbe victoire face à un Servette détestable. Conquis, les supporters ont patienté de longues minutes pour réserver à Patrick Kane surtout, mais aussi à Seguin et Berra, l’une des plus vibrantes ovations jamais entendues au Stade de Glace. Auparavant, son compère Seguin venait de lui expliquer, par les gestes, comment communier avec ses nouveaux supporters! Une soirée mémorable!

Davantage de développements dans le Journal du Jura de samedi 3 novembre 2012.

Bienne – Genève-Servette 7-2 (3-1 3-0 1-1)

Stade de Glace: 5003 spectateurs.
Arbitres: Prugger; Abegglen/Rohrer.
Buts: 3’51 Seguin (Peter, Micflikier) 1-0. 13’26 Lauper (Wetzel) 2-0. 17’46 Couture (Bezina, Weber, à 5 contre 4) 2-1. 19’57 Haas (Wetzel) 3-1. 22’32 Micflikier (Seguin, Kane, à 5 contre 4) 4-1. 28’38 Seguin (Kane, à 5 contre 4) 5-1. 31’52 Seguin (Micflikier) 6-1. 43’33 Seguin (Micflikier, Kane, à 5 contre 4) 7-1. 55’25 Simek (Gautschi, Walker) 7-2.
Pénalités: 9 x 2‘ + 1 x 10’ (Wetzel) contre Bienne; 11 x 2’ + 2 x 10’ (Walker, Randegger) contre Genève-Servette.
Bienne: Berra; Meier, Huguenin; Untersander, Wellinger; Trutmann, Kparghai; Gossweiler, Grieder; Seguin, Peter, Micflikier; Kane, Pouliot, Tschantré; Ehrensperger, Kellenberger,Wieser; Lauper, Haas, Wetzel.
Genève-Servette: Stephan (40’00 Tamo); Vukovic, Bezina; Hecquefeuille, Mercier; Weber, Gautschi; Antonietti, John Fritsche; Simek, Walker, Rivera; Dan Fritsche, Romy, Couture; Fata, Almond, Picard; Gerber, Randegger, Friedli.
Notes: Bienne sans Gloor, Spylo (blessés), Beaudoin (étranger surnuméraire) ni Füglister (surnuméraire). Genève-Servette sans Keller, Savary, Walsky ni Leonelli (blessés). Tir sur le poteau de Fata (31’49). Seguin et Couture élus meilleurs joueurs de leur équipe.
 

Mots clés: HC Bienne

Articles correspondant: Actualités »