Vous êtes ici

Désormais, place à Nadal

Federer terrasse Wawrinka en 3h35'

Roger Federer (no 3) défiera Rafael Nadal (no 2) vendredi en demi-finale à Roland-Garros! Le Bâlois a battu en quatre sets, 7-6 (7/4) 4-6 7-6 (7/5) 6-4, Stan Wawrinka (no 24).

(ats) Federer se hisse ainsi pour la... 44e fois (!) dans le dernier carré d'un tournoi du Grand Chelem.

Cette victoire est la 23e décrochée par le Maître face à son compatriote (en 26 duels) et sa 70e au total sur l'ocre parisienne. Elle lui permet de se retrouver pour la 8e fois en demi-finale à la Porte d'Auteuil. Seuls Rafael Nadal (12 désormais) et Novak Djokovic (8 avant son quart de finale prévu mercredi) ont fait mieux dans toute l'histoire du tennis.

Les 5h09' passées dimanche sur le même Court Suzanne Lenglen par Stan Wawrinka auront tout de même compté mardi. Le Vaudois a ainsi entamé cette partie en mode diesel. Il est parvenu à conserver son service jusqu'au jeu décisif, en ayant écarté quatre balles de break, mais a creusé sa propre tombe dans ce tie-break avec une faute de revers commise à 4/4 sur son service.

Le vainqueur de l'édition 2015 est toutefois monté en puissance dans la deuxième manche, face à un Roger Federer étonnamment "timide" à l'échange et irritable par instants. Il a signé le premier break de ce quart de finale dans le troisième jeu du deuxième set, en profitant d'une glissade du Bâlois sur une reprise d'appui, et a conservé cet avantage jusqu'au bout.

Stan Wawrinka a même poursuivi sur sa lancée dans le troisième set, s'emparant une nouvelle fois du service adverse pour mener 4-3. Mais il a manqué le coche dans le jeu suivant, offrant son premier break de la journée à Roger Federer en commettant deux fautes directes d'affilée en coup droit. Ce dernier a subitement retrouvé des couleurs, et a une nouvelle fois dominé le jeu décisif.

Reste que Stan Wawrinka n'a rien lâché. Il a écarté 16 des 18 balles de break auxquelles il a dû faire face, cédant une deuxième fois son service à 4-4 dans le quatrième set après que ce match avait été interrompu pendant plus d'une heure en raison d'un orage. Le Vaudois s'est même procuré une balle de break dans le dernier jeu. Roger Federer l'a sauvée sur un service-volée, avant de conclure ce duel sur sa troisième balle de match grâce à une volée de coup droit.

En quête d'un 21e trophée majeur et d'un deuxième sacre sur la terre battue parisienne après celui de 2009, Roger Federer s'attaquera au défi ultime du tennis moderne en demi-finale. Sacré à onze reprises à Paris, vainqueur de 116 des 118 matches qu'il a disputés au meilleur des cinq sets sur terre battue durant sa carrière, Rafael Nadal se dressera sur la route du Bâlois vendredi après-midi.

Rafael Nadal (33 ans depuis lundi) a écrasé Kei Nishikori (no 7) 6-1 6-1 6-3 sur le Court Philippe Chatrier. Même l'interruption n'a pas perturbé sa marche en avant: le gaucher espagnol, qui menait 4-2 dans la troisième manche lorsque les deux joueurs ont regagné les vestiaires, a remporté tranquillement ses deux derniers jeux de service pour s'imposer en 1h50' de jeu.

La tâche de Roger Federer s'annonce plus que délicate vendredi: il a subi la loi de Rafael Nadal à cinq reprises en cinq duels livrés Porte d'Auteuil, dont quatre fois en finale (2006, 2007, 2008, 2011). "Il joue plutôt bien sur terre battue", a d'ailleurs lâché tout sourire le Bâlois après son quart de finale.

Articles correspondant: Actualités »