Vous êtes ici

Hockey sur glace

Dan Poulin n’est plus

Légendaire défenseur du HC Bienne durant les années 80, Dan Poulin est décédé vendredi matin à l’âge de 57 ans. Le Québécois luttait depuis deux ans contre un cancer de la peau.

Dan Poulin en 2007. Le dernier cliché en date parvenu à la rédaction du JdJ. (archives Journal du Jura)

Laurent Kleisl

Le hockey régional est en deuil. C’est un grand Monsieur qui a rendu l'âme vendredi, tout là-bas au cœur des Appalaches. Depuis le printemps 2003 et son retour au Canada, Dan Poulin vivait reclus dans son chalet du Lac de la Truite. Après avoir vaincu la maladie de Crohn, il luttait contre un cancer de la peau depuis deux ans. Le mal, sournois, a fini par l'emporter.

C’est par le HC Bienne que Dan Poulin est arrivé en Suisse. C’était en 1982. Pendant ses sept saisons au Stade de Glace, couronnées par un titre de champion de Suisse décroché en 1983 sous la houlette de Kent Ruhnke, son tir surpuissant de la ligne bleue a hanté les nuits de tous les gardiens de LNA. Après une dernière année à Davos, alors en LNB, le Québécois a embrassé la carrière d’entraîneur d’abord au HC Saint-Imier, en 2e ligue, avant de tenir pendant 10 ans les rênes du HC Moutier, en 1e ligue, jusqu’à son retour dans sa patrie d’origine, ceci après plus de deux décennies en Suisse.

En hommage à Dan Poulin, le HC Saint-Imier a d’ores et déjà décidé d’observer une minute de silence, samedi 10 janvier, lors du derby de 1re ligue qui l’opposera au HC Moutier. La rédaction de Journal du Jura s’unit en pensée avec la famille du défunt.

Articles correspondant: Actualités »