Vous êtes ici

France: les "gilets jaunes" perturbent

17e journée de Ligue 1: plus de la moitié des matches reportés

Plus de la moitié des matches prévus ce week-end lors de la 17e journée de Ligue 1 a été reportée en raison du mouvement des "gilets jaunes".

(ats) Il s'agit des rencontres suivantes: PSG - Montpellier, Toulouse - Lyon, Monaco - Nice, Saint-Etienne - Marseille, Angers - Bordeaux et Nîmes - Nantes.

Seules quatre affiches restaient maintenues jeudi en début de soirée. Deux sont prévues samedi à 20h00, Guingamp - Amiens et Rennes - Dijon, et deux dimanche, Strasbourg - Caen à 15h00 et Lille - Reims à 17h00.

"Il faut tout enlever ou rien, je trouve ça curieux, c'est tout", a grommelé l'entraîneur de Bordeaux Eric Bédouet. "Moi j'aurais préféré que tout soit annulé, cela nous aurait arrangés", a-t-il dit quelques minutes avant l'annonce du report d'Angers - Bordeaux.

L'influent président de l'Olympique lyonnais Jean-Michel Aulas, membre du "gouvernement" de la FFF, s'était déjà prononcé mardi en faveur d'un report complet de la journée de championnat, au nom de "l'équité sportive". "Peut-être toute la journée sera-t-elle annulée car il faut se poser la question de l'équité, des dates de rattrapage quand on joue les Coupes d'Europe et le calendrier est chargé".

La commission des compétitions de la LFP fixera ultérieurement les dates des rencontres reportées. mais la tâche promet d'être ardue dans un calendrier déjà effectivement bien chargé, auquel s'ajoutera en janvier, pour les clubs de Ligue 1, la Coupe de France. Les 32es de finale, stade auquel les clubs de l'élite entrent en lice, sont programmés les 5 et 6 janvier 2019.

Articles correspondant: Actualités »