Vous êtes ici

La santé toujours plus chère en Suisse

Hausse des coûts de la santé: la prime moyenne grimpe de 1,2%

L'année prochaine, la prime moyenne de l'assurance obligatoire des soins augmentera de 1,2%. Selon le canton, l'évolution sera comprise entre -1,5 et 3,6%. Mais la comparaison avec les années précédentes est difficile, car l'OFSP a changé sa méthode de calcul.

(ats) La hausse de 1,2% est inférieure à la moyenne des années précédentes, a indiqué lundi l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) dans un communiqué lundi. Depuis 2008, la prime moyenne a augmenté de 3,5% par an et de 3,9% par an depuis l’entrée en vigueur de l’assurance obligatoire des soins en 1996.

Dans 6 cantons (AI, AR, FR, GL, UR, ZG), les adaptations de la prime moyenne seront inférieures à 0,5%, alors que dans 4 autres (JU, NE, TI, VS), elles dépasseront les 2%. Dans les 16 cantons restants (AG, BE, BL, BS, GE, GR, LU, NW, OW, SG, SH, SO, SZ, TG, VD, ZH), la hausse se situera entre 0,5 et 2%. L’Office fédéral de la santé publique a approuvé toutes les primes pour un an.

De plus, la prime moyenne des jeunes adultes âgés de 19 à 25 ans diminue car le Parlement a décidé d’alléger la charge pour cette catégorie d’âge. Cette mesure sera valable à partir de 2019 et permettra aux assurés d’abaisser les primes dans cette catégorie d’âge. La prime moyenne des jeunes adultes s’élève à 274,10 francs, soit 15,6% de moins que l’année dernière.

Articles correspondant: Suisse »