Vous êtes ici

Les coups de cœurs de la bibliothèque de la Ville

Une simplicité musicale

L’œuvre intitulée «Tabula rasa» du compositeur estonien Arvo Pärt est présentée par une collaboratrice de la bibliothèque de la Ville de Bienne.

« Tabula rasa » constitue une pièce fondatrice dans la transition du compositeur Arvo Pärt de la musique sérielle vers le mouvement de musique minimaliste auquel il fut ensuite associé. Photo: LDD
  • Vidéo
  • Dossier

Présenté par Pauline Krüttli

La musique du 20ème siècle peut parfois paraître difficile d’écoute de par ses sonorités dissonantes ou ses rythmes compliqués. Ce n’est pas le cas avec la musique d’Arvo Pärt qui, refusant le recours au sérialisme, est revenu à une simplicité musicale extrême en privilégiant un minimalisme harmonique et rythmique. Inspirée par le chant grégorien et les polyphonies anciennes, les compositions d’Arvo Pärt suscitent l’intérêt de différents artistes du jazz ou de la pop et ont été utilisées également comme bande-originale de nombreux films.

Sur ce disque, vous pourrez entendre notamment deux versions différentes du célèbre «Fratres», œuvre que le compositeur estonien a arrangée pour plusieurs formations différentes au cours de sa vie. La première pour violon et piano est interprétée par Gidon Kremer et Keith Jarrett dont on entend parfois le touché «jazz» qui sied parfaitement à cette musique. La seconde version pour douze violoncelles s’habille de couleurs toutes différentes conservant cependant la profondeur et le mysticisme propres à cette pièce.

Un extrait est proposé:

Ce document est disponible à la bibliothèque de la Ville de Bienne.

Articles correspondant: Région »