Vous êtes ici

Hirondelles

Nichoirs défectueux

Un oiseau est mort, piégé par un ruban adhésif. Série de nichoirs à vérifier.

Depuis l’an dernier, les parcs du Doubs et de Chasseral portent un projet de suivi et déploient des mesures de protection en faveur des hirondelles. Photo: LDD

L’hirondelle dite de fenêtre a vu sa population chuter d’un tiers depuis 1990. Depuis l’an dernier, les parcs du Doubs et de Chasseral portent un projet de suivi et déploient des mesures de protection, avec des partenaires comme la Fondation nature Les Cerlatez et la Station ornithologique suisse. Dans le cadre de cette mission, des classes d’école de la région construisent des nichoirs qui sont posés sur des bâtiments d’accueil. Or, certains de ces nichoirs ont un défaut de fabrication, indiquent les parcs et leurs partenaires dans un communiqué diffusé lundi. Le défaut vient de l’utilisation d’un ruban adhésif inadéquat.

«Ce défaut a malheureusement causé la mort d’une hirondelle sur une installation dans le village des Bois», peut-on lire dans le communiqué. Tous les nichoirs qui présentent un risque vont être vérifiés par des ornithologues, précise le texte.

COMM

Articles correspondant: Région »