Vous êtes ici

Formation

Maxime Zuber à la tête des HEP romandes

L’ancien député au Grand Conseil a été nommé à la présidence du Conseil académique des hautes écoles pédagogiques de Suisse romande.

Maxime Zuber a été nommé à la présidence du Conseil académique des HEP romandes. Il prendra ses fonctions le 1er septembre. Photo:© Meyer et Kangangi

Deux ans après son entrée en fonction à la tête de la HEP-BEJUNE, Maxime Zuber se voit confier la présidence du Conseil académique des hautes écoles pédagogiques de Suisse romande. Il prend le relais de Pascale Marro qui, après plus de onze années à la tête de la Haute Ecole pédagogique Fribourg, quitte sa fonction de rectrice au 30 septembre 2018. «Au nom de mes collègues, je tiens à adresser la plus profonde gratitude du CAHR à Mme Marro, pour l’engagement dont elle a fait preuve à sa présidence durant cinq ans. C’est un grand honneur pour moi d’avoir été choisi par mes pairs pour lui succéder, souligne Maxime Zuber. Jeme réjouis de renforcer la collaboration et la coordination entre les établissements de Suisse romande, de contribuer à leur promotion et d’oeuvrer à leur participation active et reconnue dans le réseau suisse des hautes écoles.»


Le CAHR en bref
Les institutions qui constituent le CAHR forment plus de 5'000 futurs enseignantes et enseignants, tous degrés confondus : enseignement primaire, enseignement secondaire I, enseignement secondaire II (gymnases et écoles professionnelles), pédagogie spécialisée ou encore programmes de formation postgrades (CAS, DAS, MAS). Elles offrent également une large palette de formations continues.

Pour former ses enseignantes et enseignants, la Suisse romande compte quatre hautes écoles pédagogiques (BEJUNE, Fribourg, Valais et Vaud) et deux institutions intégrées dans une université (CERF/UniFR et IUFE/UniGE). Dans un souci de collaboration, de coopération et de coordination, les responsables des institutions concernées ont choisi depuis 2006 d’unir leurs forces. Objectifs : promouvoir des actions communes, amplifier les échanges d’expériences ou de ressources, coordonner les pratiques et faciliter ainsi la mise en oeuvre de la Convention scolaire romande et du Plan d’études romand (PER). Cette coordination a été mise en place en complément de celle qui s’effectue au niveau national par la chambre des HEP de swissuniversities. Elle vise notamment à permettre à des institutions décentralisées d’oeuvrer à l’élaboration de solutions communes dans le respect des spécificités cantonales et d’offrir leurs formations novatrices sur les différents sites des partenaires.

Le Conseil académique des HEP romandes (CAHR) s’est constitué en société simple par la signature de la convention de coopération de 2011. Au bénéfice d’une composition restreinte – un ou deux représentants de chaque institution partenaire, tous membres des différentes directions –, le CAHR fait preuve, depuis sa création, d’une grande capacité d’innovation et d’initiative. Il est à l’origine de nombreuses réalisations fédératrices.

231862A
232032A
229617A
229651A
231113A-JouJURA
231681A
215629G
232162A-JouJURA
231311A
231858A
217443F
215553G
217152F
229756A
231605A
231108A-JouJURA
229636A
217138F
231247A
231279A
217149F
231280A
231937A-JouJURA
230855A
back

Articles correspondant: Région »