Vous êtes ici

Run and Fly

Marcher et voler à travers le massif jurassien

Après le succès populaire rencontré lors de sa première édition, le Run&Fly Jura revient cette année pour une édition encore plus folle, du 27 au 31 juillet.

Vu d'en haut

Marina Zuber
Le comité d’organisation a présenté, mardi à Moutier, le concept de cette épreuve originale«C’est une compétition de marche et de vol en parapente, avec, comme nouveauté cette année, deux parcours à choix: un grand de 238 km, allant de Saint-Ursanne à Balsthal, puis au Suchet, pour terminer à Saint-Ursanne, et un petit, de 80 km, reliant Saint-Ursanne au Graitery, au Chasseral et qui se termine également à Saint-Ursanne», indique Frédéric Lovis, l’un des organisateurs. Le petit comité de passionnés de parapente a tout de même dû adapter la compétition cette année: «La première édition était un réel succès. Cependant, certains amateurs ne se sentaient pas prêts à s’inscrire au grand parcours, c’était trop compétitif. Nous avons donc mis un petit parcours cette année, et nous avons le double d’inscriptions par rapport à l’édition 2012, dont beaucoup de participants originaires de la région jurassienne», explique Nicole Siekmann, elle aussi organisatrice de ce Run&Fly.

Les participants pourront, en outre, choisir parmi deux options de course: la parcourir de manière autonome, gérer sa nourriture, ses boissons et trouver des endroits où dormir, ou alors avoir un assistant qui organisera tout cela. Cette course ne sera pas facile, surtout à cause de la canicule annoncée: «Il est certain que les participants souffriront du chaud, ils devront beaucoup boire, donc porter des sacs lourds, allant jusqu’à 13 kilos. Pour gagner, ils devront faire les bons choix tactiques, tout se jouera là-dessus», ajoute Frédéric Lovis.

Nouvelles technologies
Pour cette édition, le comité profite pleinement des nouvelles technologies. En effet, tous les participants seront équipés d’un petit appareil actualisant toutes les trois secondes le lieu où ils seront, et toutes les 30 secondes, ces points seront mis à jour via Google Earth: «L’année passée, nos appareils fonctionnaient par satellite et l’actualisation des données était très lente, avec 15-20 minutes de retard. Cette année ce sera beaucoup plus rapide. Les participants pourront également nous envoyer un SMS de SOS en cas de problème en appuyant simplement sur un bouton. Pour notre part, nous leur enverrons chaque jour un SMS pour les tenir au courant de la météo, pour les aider dans leurs choix tactiques. Les intéressés pourront également suivre les participants via ce live tracking pour savoir où aller pour les encourager. Un écran géant se tiendra à la maison du tourisme de Saint-Ursanne pour suivre en live les participants, où un classement intermédiaire sera affiché, actualisé chaque minute», explique Alphonse Frésard, l’un des organisateurs, plutôt spécialisé dans l’aspect technique de l’événement. L’avenir de cette compétition reste cependant très incertain. «Il y aura une troisième édition, mais qui sera certainement la dernière, sauf si des intéressés désirent reprendre l’idée. C’est beaucoup de travail pour nous qui ne sommes pas un club, mais juste un groupe d’amis», confient les organisateurs.


Infos : www.rundanfly.ch ou www.facebook.com/runandflyjura

Mots clés: parapente, Moutier, Run&Fly

Articles correspondant: Région »