Vous êtes ici

Théâtre palace

A l’origine de la «Lettre à Elise» de Beethoven

Les Spectacles français proposent mercredi –à 12h15 au foyer du Théâtre Palace– un nouvel acte de «Midi, théâtre!»

La pièce «Lettre à Elise» s’inspire d’une histoire vraie. DR

Au menu: «Lettre à Elise», de la compagnie Cantamisù. Cette pièce invite le public à découvrir l’histoire de l’œuvre de Beethoven, l’un des morceaux de musique les plus connus et populaires au monde.

En 1809, à Vienne, le compositeur souffre de disette, de maladie, de solitude et de cette surdité toujours plus avancée. Le seul moyen de gagner son pain est de donner des leçons de piano, ce qu’il déteste. Jusqu’à l’arrivée d’une jeune personne qu’on lui a recommandée. Elle est aristocrate, pleine de charme, talentueuse et s’appelle Thérèse. Rapidement, le maître reprend goût à la vie et lui offre ce qu’il a de plus précieux, son génie, dans une lettre d’amour, sous forme de partition musicale... La belle saura-t-elle écouter son cœur et faire fi des conventions sociales?

Une histoire vraie qui a inspiré au dramaturge genevois Olivier Chiacchiari –auteur d’une vingtaine de pièces de théâtre– la composition d’un texte inédit autour de la célèbre partition.

Info+:
«Lettre à Elise»
Mercredi à 12h15 au foyer du Théâtre Palace, dans le cadre de «Midi, théâtre!»
Réservations: www.spectaclesfrancais.ch

C-DNI

Articles correspondant: Région »