Vous êtes ici

Tribunal

Le requérant somalien a été reconnu coupable de meurtre

L'accusé a été jugé coupable pour meurtre. Il écope de treize ans de prison.

Le verdict a été rendu aujourd'hui au Tribunal régional du Jura bernois-Seeland. Matthias Käser
  • Documents

(ats) Un requérant d'asile somalien qui a mortellement poignardé en 2012 un autre pensionnaire du centre pour requérants de Champion (BE) a été condamné vendredi à treize ans de réclusion.

L'accusé a été reconnu coupable de meurtre par le Tribunal régional Jura bernois-Seeland à Bienne.

La victime, un requérant d'asile algérien, avait reçu douze coups de couteau de cuisine.

Au moment des faits, l'accusé âgé aujourd'hui de 35 ans présentait un taux d'alcool de 2,5 pour mille.

Dans son jugement, le tribunal a retenu une responsabilité légèrement à moyennement diminuée.

La justice a assorti la peine de prison d'une mesure thérapeutique pour soigner les problèmes psychiques et la dépendance à l'alcool dont souffre le prévenu.

Le procès n'aura pas permis d'éclaircir le mobile de cet homicide.

Le Ministère public avait réclamé quinze ans de prison pour meurtre.

La défense avait demandé une peine de réclusion de quatre ans pour lésions corporelles graves.

L'accusé a affirmé au cours du procès qu'il n'avait frappé la victime que deux fois et non douze et qu'il n'avait pas eu l'intention de le tuer.

Articles correspondant: Région »