Vous êtes ici

La Neuveville

La faute au serveur roumain

L’absence de Roland Matti à la cérémonie roumaine du 2 décembre s’explique.

Vlad Vasiliu et Roland Matti ont réglé l’«affaire» avec le sourire. ldd

Dans un communiqué commun publié hier, la municipalité de La Neuveville et l’ambassade de Roumanie ont tenu à clarifier  l’«affaire» de la cérémonie du 2 décembre à laquelle était absent le maire de La Neuveville, Roland Matti. L’ambassadeur de Roumanie, Vlad Vasiliu, a tenu à rencontrer ce dernier le 20 décembre pour clarifier les faits. Rappelons que le 2décembre a eu lieu à La Neuveville une cérémonie pour célébrer notamment le centenaire de la formation de l’Etat. L’invitation adressée à Roland Matti  ne précisait pas quand sa présence était souhaitée.
 

Courriel sans réponse
Pour cette raison, la chancellerie a écrit un courriel pour avoir des précisions. Il n’y a pas eu de réponse à cette requête, si bien que le maire n’a pas inscrit la date dans son agenda électronique, explique l’exécutif de La Neuveville. Interloqué par un journaliste, Roland Matti a alors agi par réflexe en croyant avoir oublié la cérémonie.
Vlad Vasiliu a ensuite appelé le maire de La Neuveville pour lui faire part de son embarras. Il a confirmé que des raisons techniques, indépendantes de la volonté de son administration, ont empêché les organisateurs de répondre au courriel de la chancellerie municipale. L’ambassadeur a confirmé que son administration à Berne doit faire face à un problème de serveur informatique depuis quelque temps déjà.

MPR

Articles correspondant: Région »