Vous êtes ici

Le bénéfice de Zurich en repli de 7%

Zurich touché par un changement de loi au premier semestre

Le groupe Zurich a vu son bénéfice net attribuable aux actionnaires accuser un nouveau recul sur un an au premier semestre, de 7%, à 1,5 milliard de dollars (1,45 milliard de francs). Ce repli est principalement dû à une modification de loi en Grande-Bretagne.

(ats) En raison de la forte baisse du "taux Ogden", le bénéfice opérationnel (BOP) a en effet été grevé de 289 millions de dollars, indique jeudi le groupe zurichois d'assurance dans un communiqué. Il a ainsi stagné à 2,17 milliards sur un an.

Ce taux est utilisé en Angleterre et au Pays de Galles pour le calcul des réserves liées à la couverture des dommages corporels graves aux particuliers. Plus ce taux est faible, plus les indemnités exigibles et le niveau des réserves à enregistrer sont élevés.

Sans cet effet, le bénéfice opérationnel aurait progressé de 14% à 2,45 milliards de dollars. Zurich a dépassé les attentes des analystes interrogés par l'agence financière awp. Ces derniers tablaient sur un résultat net de seulement 1,41 milliard de dollars et un bénéfice opérationnel de 2,04 milliard.

Le groupe zurichois se dit par ailleurs en bonne voie d'atteindre ses objectifs 2017-2019, avec déjà 550 millions de dollars d'économies de coûts réalisées à fin juin. Zurich souhaite au total épargner 1,5 milliard d'ici à fin 2019.

Articles correspondant: Economie »