Vous êtes ici

Ruag participe à un projet spatial israélien

Ruag développe une pièce imprimée en 3D pour un alunisseur

Ruag a réalisé une pièce sur une imprimante en 3D pour un alunisseur. Cet élément, une fixation en aluminium, est destiné au réacteur du véhicule spatial de l'israélien SpaceI qui prendra son envol mi-février, a indiqué le groupe bernois de défense et d'aéronautique.

(ats) La fabrication de pièces par imprimante 3D permet de produire plus rapidement et à moindre coût des éléments légers pour les clients, a assuré Peter Guggenbach, directeur général de Ruag Space, cité mardi dans un communiqué.

"Plus un satellite est léger, plus les coûts sont réduits. Chaque kilo permet d'économiser de l'argent, car il faut moins d'énergie pour propulser le satellite en orbite", a précisé le responsable de la filiale du groupe détenu par la Confédération.

Articles correspondant: Economie »