Vous êtes ici

Credit Suisse touché par la réforme de Trump

Credit Suisse annonce une dépréciation de 2,3 milliards de francs

Credit Suisse annonce une dépréciation de 2,3 milliards de francs. L'adoption vendredi de la réforme fiscale aux Etats-Unis en est la cause.

(ats) La réforme fiscale américaine incite en effet Credit Suisse à réduire la valeur de ses actifs d'impôts différés aux États-Unis. Cette dépréciation sera comptabilisée au quatrième trimestre, selon le communiqué diffusé vendredi soir par la grande banque helvétique.

Articles correspondant: Economie »