Vous êtes ici

Charles Vögele biffe encore des emplois

Charles Vögele va biffer environ 160 emplois dans la logistique

Unia dénonce un nouveau licenciement collectif chez le groupe de mode Charles Vögele vendu à l'italien OVS. Environ 160 postes sur les 165 actuels au sein du département logistique du siège de Pfäffikon (SZ) et à Freienbach (SZ) sont affectés.

(ats) Dans un communiqué diffusé mercredi, Unia rappelle que Charles Vögele/OVS a déjà supprimé 50 postes début 2016 à Pfäffikon, dont la moitié sous forme de licenciements. En janvier 2017, le géant du prêt-à-porter a encore licencié environ 100 salariés de son siège.

Avec la reprise, Charles Vögele subit une mutation, passant d'un détaillant à structure verticale à une organisation de ventes pour son nouveau propriétaire. Les livraisons vont être transférées de l'Asie vers Pontenure, en Italie, où elles seront enregistrées puis ensuite distribuées vers la Suisse, l'Allemagne et l'Autriche, a expliqué à l'ats un porte-parole de Charles Vögele.

En Suisse, il est prévu d'externaliser la logistique à la firme XPO, qui l'assume déjà pour le groupe OVS. La procédure de consultation a démarré mardi et les collaborateurs ont été informés des plans de transferts à XPO, selon le porte-parole.

Articles correspondant: Economie »